Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ciboire

Dossier IM22005035 réalisé en 2003

Fiche

Dossiers de synthèse

Romain Desury, né à Mons en 1757, a été reçu maître orfèvre en 1781 à Saint-Brieuc où il exerce encore son activité au début du XIXe siècle. L´élégance que l´orfèvre a su donner à ce ciboire est liée aux proportions heureuses des formes et à leur équilibre auquel semble contribuer l´absence de collerette au-dessus du noeud. Mais l´harmonie d´un décor sans surcharge n´y est pas non plus étrangère. L´orfèvre utilise une ornementation en vogue à la fin de l´ancien Régime : des séries de canaux à bord amati séparées par de longues feuilles se répondent sur le pied et sur le noeud, sur la fausse coupe et sur le couvercle. A la bordure du pied, des plates-bandes discrètes, interrompues par des rosaces, forment un décor précoce qui fera fortune à cet emplacement sous l'Empire et sous la Restauration.

Dénominations ciboire
Aire d'étude et canton Haute-Bretagne - Lamballe
Adresse Commune : Meslin
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ciboire réalisé entre 1781 et 1789 apt l'orfèvre Romain Désury de Saint-Brieuc.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle
Lieu d'exécution Édifice ou site : Bretagne, 22, Saint-Brieuc
Auteur(s) Auteur : Désury Romain, orfèvre

Base ornée de rosaces sur le pourtour et de cotes à la partie supérieure. Noeud allongé et renflé du haut, décoré en alternance d'encoches et de feuilles de culots. Fausse coupe à cotes et feuilles. Couvercle à charnière de même ornementation, avec croix au sommet.

Catégories orfèvrerie
Matériaux argent
Précision dimensions

h = 29 ; d = 15

Inscriptions & marques poinçon de charge
poinçon de décharge
poinçon de maître
Précision inscriptions

Poinçons : initiales R et D séparées par une hermine surmontée d'une fleur de lys couronnée avec deux grains de remède, maître Romain Désury (sur la coupe) ; charge de Rennes pour 1781-1789 : un neuf fleuronné et couronné (peu lisible) ; décharge de Rennes, 1781-1789 : un pot à eau (sur la fausse coupe).

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet, 1966/04/15

Références documentaires

Bibliographie
  • Trésors secrets des Côtes-d'Armor, 1991, catalogue d'exposition.

    p. 153, n°82