Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château, Maison Neuve (Chauvigné)

Dossier IA35049577 réalisé en 2012

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées écurie, dépendance
Dénominations château
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Antrain
Adresse Commune : Chauvigné
Lieu-dit : Maison Neuve
Cadastre : 1937 A3 708

L´organisation générale de la façade principale ainsi que la typologie des ouvertures nous font affirmer que cet édifice n´est pas antérieur au milieu du 18e siècle. Les percements coiffés de linteau à arc segmentaire sont typiques de cette période et perdureront pendant toute la durée du 19e siècle. Une organisation symétrique des façades et des édifices est également une typologie récurrente sur cette période. Le 19e siècle se caractérise par un éclectisme architectural et par le réemploi de plusieurs styles différents. Ici cela se traduit par un corps principal à plan centré auquel viennent s´ajouter une tourelle et une aile en retour coiffée en pavillon. On peut voir sur une carte postale ancienne que l´aile en retour n´était pas encore construite au moment de la prise de la photo, au début du début 20e. Il faut savoir que ce château n´est pas le berceau de la châtellenie de Chauvigné, mais qu´il a été reconstruit à l´emplacement d´une construction datant certainement des 16e et 17e siècles, aujourd´hui disparue. Le choix du site a une valeur importante pour l´histoire de cette baronnie. Le château actuel et son parc se situent dans l´axe des anciennes mottes féodales appartenant aux seigneurs fondateurs de la châtellenie. De plus il est probable qu´à l´église de Chauvigné, l´actuelle sacristie soit l´ancienne chapelle seigneuriale, rattachée au domaine.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle
Principale : 19e siècle

Le corps principal du château est de plan centré rectangulaire. L´élévation à cinq travées comporte un rez-de-chaussée, un étage carré et un étage de comble. Une tour, ainsi qu´une aile en retour sont accolées à la façade nord-ouest. Les murs, certainement enduits autrefois, sont construits en moellon de granite, les encadrements de baies sont en pierre de taille de granite bleu, tout comme les bandeaux horizontaux et la base de la travée centrale. Cette dernière doit accueillir le hall d´entrée avec certainement un escalier rampe sur rampe menant aux étages. Elle est couverte d´une grande-lucarne cintrée, à deux baies jumelées. La symétrie dans l´ordonnancement de la façade principale se lit dans la régularité des percements, dans l´axe de chaque baie se dessine des lucarnes à fronton coiffées d´un arc cintré. Les six baies sont couronnées de linteau à arc segmentaire. L´ensemble de la toiture est en ardoise, le corps principal est couvert par une toiture à longs pans se terminant par une croupe. L´aile en retour est coiffée d´une couverture en pavillon et la tour est coiffée d´une toiture hexagonale à longs pans.

Murs granite
Toit ardoise
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
croupe
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20123505933NUC : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    19883500151XB : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, Fonds Lagrée, 8 Fi.

    19883500149XB : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, Fonds Lagrée, 8 Fi.

    19883500150XB : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, Fonds Lagrée, 8 Fi.

Références documentaires

Documents figurés
  • Extrait de la section A3 des Roiries. Plan cadastral parcellaire de la commune de CHAUVIGNE, Canton d'Antrain, Arrondissement de Fougères, Département d'Ille-et-Vilaine. Terminé sur le terrain le 15 Juillet 1823, sous l'administration de Mr le Comte de la Villegontier, Préfet, Mr Coine, Maire et sous la direction de Mr Levaillant, directeur des contributions, Mr Naylies, Géomètre en chef. Par Maunoury, géomètre du cadastre. Papier, encre, aquarelle, échelle 1 : 10000e. (A.D. Ille-et-Vilaine).

  • CHAUVIGNE (I.-&-V.). - Château de la Blinan. Carte postale, Saint-Etienne : Tual, photogr. [s. d.]. (A.D. Ille-et-Vilaine, 8 Fi).

    [Le titre de la carte postale est faux : le château photographié est celui de Maison Neuve à Chauvigné]
  • CHAUVIGNE (I.-&-V.). Le Château. Carte postale, Tremblay : Henri Rault, édit. [s. d.]. (A.D. Ille-et-Vilaine, 8 Fi).

  • 2526. Chauvigné (I.-&-V.). Le Château, vue d'ensemble. Carte postale, [s. l. ; s. n. ; s. d.]. (A.D. Ille-et-Vilaine, 8 Fi).

Bibliographie
  • BADAULT, Dominique. CHEVRINAIS, Jean-Claude. ANTRAIN et son canton. Chronique de la vie quotidienne 1880-1950. Editions Danclau, 1996.

    t. 1, p. 402
  • BANÉAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine. Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1927 ; reprint, Mayenne : Editions Régionales de l´Ouest, 1994.

    t. 1, p. 402
  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic Editions, 2000. (Le patrimoine des communes de France).

    p. 55