Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Château fort, la Hunaudaye (Plédéliac)

Dossier IA22000207 réalisé en 1999

Fiche

Appellations château fort de la Hunaudaye
Parties constituantes non étudiées chapelle, fossé
Dénominations château fort
Aire d'étude et canton Jugon-les-Lacs - Jugon-les-Lacs
Adresse Commune : Plédéliac
Lieu-dit : la Hunaudaye
Cadastre : 1985 ZN 44a

Château fort construit au 13e siècle pour les Tournemine, partiellement détruit vers 1340 pendant la guerre de Successin de Bretagne, reconstruit peu après par Pierre Tournemine puis au début du 15e siècle (vers1405-1410) sur un plan polygonal plus ancien, pour les Tournemine et avec le soutien du duc de Bretagne Jean IV, par Hersart maître de l'oeuvre. La petite tour ouest et la tour sud-est dateraient de la 1ère campagne ; les trois autres, sud-ouest, nord-est et nord, dateraient de la 2e campagne fin 14e-début 15e siècle. Le domaine fut érigé en baronnie en 1487 en faveur de François Tournemine, chevalier, seigneur de la Hunaudaye, lieutenant général pour le duc. Le château a été épargné par les troubles de la Ligue (1592-1598), les camps opposés ayant convenu d'une neutralité du château. Une partie du logis aujourd'hui ruiné a été construite au début du 17e siècle pour Sébastien de Rosmadec, alors propriétaire du château : il en reste une cage d'escalier dont la porte a un décor Renaissance (colonne à chapiteau ionique). En 1631, la seigneurie passe aux Rieux, puis par acquêt en 1783 aux la Moussaye-Carcouët, l'année suivante à de Talhouët. La baronnie est alors démembrée. Pendant la Révolution, le château est pillé et démantelé puis incendié en 1793, par son propriétaire le comte de Talhouët, futur maire de Rennes, pour le préserver de tomber aux mains des Chouans. Classé M.H. en 1922 et devenu à cette époque propriété de l'Etat, le château a été restauré à plusieurs reprises.

Période(s) Principale : 1ère moitié 13e siècle
Principale : milieu 14e siècle
Principale : 15e siècle
Secondaire : 1er quart 17e siècle
Auteur(s) Auteur : Hersart, maître de l'oeuvre, attribution par travaux historiques
Personnalité : Tournemine, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Rosmadec Sébastien de, commanditaire, attribution par source

Château fort de plan pentagonal irrégulier, à 5 tours reliées par des courtines continues. Adossé aux courtines ouest, un logis, ruiné, possédait une salle avec cheminée monumentale de 18 m de long ; il conserve les vestiges d'un escalier tournant à retours. La chapelle occupe l'étage supérieur de la tour sud-est. Les toitures n'ont pas été restituées lors de la restauration M. H. Le château, environné de douves contenues par une contre-escarpe, est situé dans un vallon.

Murs granite
moellon
pierre de taille
Étages 4 étages carrés
Couvrements voûte d'arêtes
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour
en maçonnerie
Typologies château fort à défense verticale, entouré de douves, de type sans donjon. Entrée à pont-levis flanquée d'une tour préfigurant le système du chatelet. Présence de canonnières dans la partie reconstruite au début du 15e siècle. Chapelle intérieure
États conservations restauré
Techniques sculpture
Représentations armoiries
Précision représentations

Blason muet au-dessus de l'entrée. Autres blasons aux armes des Tournemmine (écartelé d'or et d'azur).

Statut de la propriété propriété de l'Etat
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1922/02/18
classé MH, 1930/11/27

Annexes

  • 19802201993ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière.

    19802201996ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière.

    19802201997ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière.

    19802201998ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière.

    19802202000ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière.

    19802204743ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière.

    19802201999ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière.

    19802204745ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière.

    19802204742ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière.

    19802204749ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière.

    19802204924ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière.

    19802204748ZMI : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 60 J Fonds Frotier de La Messelière.

Références documentaires

Bibliographie
  • FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le pays de Lamballe, de Saint-Brieuc à Saint-Cast et de Plancoët à Moncontour. Plouagat, 1991.

    p. 168-176
  • MONIER, M.-E. Châteaux, manoirs et paysages ou quinze promenades autour de Dinan. Mayenne : Joseph Floch, 1975.

    p. 39, 62
  • MUSSAT, André. Arts et cultures de Bretagne, un millénaire. Paris : Berger-Levrault, 1979.

    p. 63, 73
  • LA MOTTE ROUGE, Daniel de. Vieux logis, vieux écrits du duché de Penthièvre. Le Mans : 1986.

    p. 578
  • SALCH, Charles-Laurent. L'atlas des châteaux forts de France. Strasbourg : Ed. Publitotal, 1977.

    p. 225
  • RENIER, Frédéric et al. La Hunaudaye ou la féodalité au coeur de l'Arguenon. Imprimerie de Châtelaudren, sans date.

  • LA MOTTE ROUGE, Daniel de. Châtellenie de Lamballe, vieilles demeures et vieilles gens. Imprimerie de Châtelaudren, 1977.

    p. 407, 431
  • DARSEL, Joseph. Vieux manoirs et gentilshommes du Penthièvre. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1988.

    p. 18-31, 44
  • EYDOUX, Henri-Paul. Châteaux fantastiques. Paris : Flammarion, 1971.

    p. 95-106
  • DELUMEAU, Jean [dir.]. Documents de l'histoire de la Bretagne. Toulouse : Ed. Privat, 1971.

    p. 176-178
Périodiques
  • COUASNON, Henri. Château de la Hunaudaye. Congrès archéologique de France. CVIIe session, congrès de Saint-Brieuc 1949. Paris : Société française d'archéologie. 1950.

  • MONIER, M.-E. Documents inédits sur le château de la Hunaudaye durant la Ligue. Société d'émulation des Côtes-d'Armor, 1965, t . 93.

Liens web