Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chapelle Saint-Mélar (Plouzélambre)

Dossier IA22132458 réalisé en 2015

La chapelle Saint-Mélar à Plouzélambre

Cette chapelle est dédiée à saint Mélar (connu également comme saint Méloir). A 112 mètres au-dessus du niveau de la mer, elle domine la vallée du Roscoat à Plouzélambre.

Mélar ou Méloir alias Mylor de Cornouaille (524-544) est le fils de la reine Haurille (fille du roi de Domnonée) et de saint Miliau, roi de Bretagne semi-légendaire. En 531, son père est tué par son oncle Rivod. Rivod fit envoyer une troupe pour tuer le jeune prince Mélar : il fit couper sa main droite et son pied gauche afin qu'il ne puisse plus combattre à l'épée ou bien monter à cheval... Rivod demande la garde de son neveu mais ce dernier fut confié à l'évêque Corisopitum et emmené dans un monastère fondé par saint Corentin à Quimper. Sa vie est racontée dans la Vita S. Melori, probablement rédigée par Omnès, évêque du Léon dans la seconde moitié du 11e siècle.

Il s'agit d'un édifice rectangulaire construit en maçonnerie de moellon percé d'une porte à l'ouest et d'une porte au sud (tous deux en arc plein cintre). Le mur pignon ouest est surmonté d'un petit clocher tandis que le chevet est percé par un remplage Renaissance dont le vitrail a été remplacé en 2015. Un petit oculus est percé dans l'élévation sud. Au-dessus de la porte ouest, on peut lire "FAICT 1623". Fermée pendant la Révolution, la chapelle est rouverte au culte le 11 prairial an III.

La chapelle saint Mélar conserve un maître-autel polychrome (daté 1773) et des traces de peintures murales. On y trouve notamment une poutre de gloire avec Crucifix, des statues anciennes de saint Mélar, en roi, tenant sa main coupée de la main gauche et de la sainte Vierge (Notre-Dame de Bonne Nouvelle).

Depuis 25 ans, l'association Saint-Mélar veille à l'entretien de cette chapelle qui n'est pas protégée au titre des Monuments historiques : enduits à la chaux, travaux sur l'autel, peinture de la voûte et des poutres. Le pardon de saint Mélar a lieu à la fin du mois d'août.

Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Schéma de cohérence territoriale du Trégor - Plestin-les-Grèves
Adresse Commune : Plouzélambre
Lieu-dit : Run ar Bélard, Adresse : ,
Cadastre :

Édifice construit en 1623 ; vitrail du chevet est remplacé en 2015. A l'intérieur, maître-autel polychrome daté 1773.

Période(s) Principale : 1er quart 17e siècle
Dates 1623, porte la date
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • COUFFON, René. Répertoire des Eglises et Chapelles du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier. Saint-Brieuc, Les Presses Bretonnes, 1939-1947, 779 p.