Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chapelle Saint-Maurille, Langombrac'h (Landaul)

Dossier IA56007568 inclus dans Hameau ou village de Langombrac'h (Landaul) réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Vocables Saint-Maurille
Parties constituantes non étudiées croix monumentale, monument, monument sépulcral
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Pluvigner
Adresse Commune : Landaul
Lieu-dit : Langombrac'h
Cadastre : 1840 B2 643, 642 ; 2010 ZD 132

La chapelle Saint-Maurille de Langombrac'h est établie sur un lieu de culte très ancien comme en témoignent la stèle de l'Age du fer devant la chapelle, ainsi que le sarcophage conservé dans la chapelle et la stèle funéraire du Haut Moyen Age qui lui est associée. L'édifice actuel semble reconstruit au 17e siècle (peut-être en 1659, date portée sur une fenêtre de la nef) avec remplois d'une partie des matériaux du 15e ou 16e siècle : base du chevet, rampants, crossettes, porte ouest. Les fenêtres sud ont été refaites à la fin du 19e siècle. L'enduit qui recouvrait les murs sans doute ajouté au 19e siècle a aujourd'hui disparu. Outre la stèle déplacée récemment de l'angle de la chapelle vers un parterre au sud, une croix dont le croisillon remonte à la fin du Moyen-Age, remontée sur un fût moderne, a été mise en place devant la chapelle, depuis une trentaine d'années.

Période(s) Principale : Age du fer
Principale : 16e siècle , (?)
Principale : 18e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Dates 1659, porte la date

La chapelle est située au centre du lieu-dit, sur une éminence qui domine le paysage alentour. Devant la chapelle, on a regroupé la stèle de l'Age du fer et une croix de chemin. La chapelle de plan allongé est couverte en ardoise. Elle est ouverte d'une porte en plein cintre à l'ouest, d'une autre au sud encadrée de deux fenêtres en plein cintre. La base du chevet est construite en gros moellons réguliers. Le mur nord s'appuie sur un massif de maçonnerie qui témoigne d'un décaissement de terrain côté nord. Dans le rampant nord-ouest du toit est aménagé un escalier droit permettant l'accès au clocher. A l'intérieur, les murs en moellon, désenduits, supportent un lambris de couvrement en bois. Les dimensions données sont celles de la croix ; sa partie ancienne consiste en un croisllon à bras tréflés, avec losange au revers et Christ en croix sur la face principale. La stèle de l'Age du fer placée devant la chapelle mesure 65 cm de hauteur.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements lambris de couvrement
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
Techniques sculpture
Représentations tête Christ en croix
Précision représentations

Tête sculptée sur la crossette du rampant sud-ouest. Christ en croix sculpté sur le croisillon de la croix à bras tréflés.

Mesures h : 198.0
l : 55.0
la : 17.0

La chapelle Saint-Maurille est édifiée sur un lieu de culte antérieur au christianisme, ce que suggère la stèle originellement placée en son angle. Le lieu de culte a été christianisé très tôt, d'après la stèle sculptée placée devant la chapelle, peut-être une pierre tumulaire comme la stèle de Prostlon à Locoal-Mendon. Quant à la croix médiévale dont on ignore la provenance, elle est très proche (stylistiquement mais aussi géographiquement) de la croix de Listrec à Locoal-Mendon, dont ne reste que le croisillon. La chapelle en elle-même est de peu d'intérêt, reconstruite tardivement.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20095606036NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3 P 134.

    20105601564Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 096_56_69_bande_13/6.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan, série 3P, cadastres. Landaul. 3P 134. 1837. Plan général d'assemblage de la commune. Plan d'assemblage des sections. Plan cadastraux par feuilles.

Bibliographie
  • DANIGO, Joseph. Eglises et chapelles du pays de Lanvaux. Vannes, 1983.

    p. 153
  • LE MENÉ, Joseph-Marie. Histoire archéologique, féodale et religieuse des paroisses du diocèse de Vannes. Vannes, Galles, 1891-1894.

    p. 389