Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chapelle Saint-Guévroc, Saint-Guévroc (Tréflez)

Dossier IA00006521 inclus dans Espace littoral de la baie de Goulven sur les communes de Tréflez, Plounévez-Lochrist et Plouescat réalisé en 1985

Fiche

La tradition localise ici un monastère fondé au 6e siècle par saint Guévroc. Dans son étude sur la chapelle, René Sanquer reprend la description que fait F. Henry des plus anciens monastères irlandais (HENRY, F. L'art irlandais. Éd. du Zodiaque, t. 1, p. 70, 77, 157) : "oratoire bâti sur une île auprès d'une fontaine d’eau douce, généralement entouré d'un remblai de terre ou d'un mur de pierres. À l'intérieur de l'enceinte, une stèle funéraire dressée marquait l'emplacement de la tombe du fondateur du monastère ou du premier occupant de l'ermitage. Les fidèles se rassemblaient pour le culte autour d'un second monument, un pilier, qui, vers la fin du VIIe siècle, prend un aspect plus monumental".

Chapelle : plan au sol (état en 1875-1876). Plusieurs éléments constitutifs de ces monastères sont rassemblés à Saint-Guévroc. La chapelle est construite sur ce qui était autrefois une île : Enez bras, "la grande île". Une fontaine coule dans le sanctuaire. Deux stèles ont été retrouvées, l'une à l'intérieur, l'autre dans le cimetière entouré d'un remblai. Cependant, les fouilles effectuées en 1978 n'ont permis de découvrir aucune trace de construction remontant au 6e ou au 7e siècle. Elles ont mis en évidence les murs d'un édifice antérieur aux fondations du chœur datant du 15e ou 16e siècle, qui supportent les murs actuels. Ces murs forment l'angle sud-ouest d'un bâtiment décentré par rapport aux chapelles postérieures et sans doute plus grand. La direction de l'escalier - mentionnée en B' C' sur le plan de Madeleneau reprend cette orientation.

Cet ancien édifice était entouré d'une dévotion particulière car le blocage central des murs avait été évidé, laissant entre les deux parements suffisamment d'espace pour des sépultures masculines, placées plus près du saint. Autour de la chapelle un cimetière a été mis à jour, contenant des tombes superposées, remontant aux 12e et 13e siècles pour les plus anciennes, au 16e siècle pour les plus récentes.

À partir du 17e siècle, l'ensablement progressif force à abandonner les lieux jusqu'en 1869. À cette date commencent les travaux de dégagement : mur est et maître-autel. En 1872, le chœur entier est découvert. Son sol est pavé, alors que la nef reste enterre battue. L'édifice mesure environ 6 m x 12 m. On a également dégagé un mur de clôture se dirigeant vers la mer, invisible aujourd'hui. En 1873, des actes de vandalisme font renoncer à la poursuite des travaux. Enfin entre 1895 et 1898, la chapelle actuelle est construite sur les fondations encore visibles de l'ancien bâtiment. Elle ne comporte qu'un seul vaisseau ouvert par deux portes et une baie sur le côté sud.

(M. -D. Menant)

Vocables saint-Guévroc
Parties constituantes non étudiées cimetière, fontaine de dévotion
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Plouescat - Plouescat
Adresse Commune : Tréflez
Lieu-dit : Saint-Guevroc
Cadastre : 1984 AC 19

D'après les travaux historiques, plusieurs chapelles se sont succédé au même emplacement : la tradition localise ici un monastère fondé au 6e siècle, dont il n'apparaît aucune trace sur le cadastre de 1837 ; le chœur de la chapelle précédente, du 15e ou du 16e siècle, est désensablé en 1872 ; H. Michau reconstruit entièrement la dernière chapelle entre 1895 et 1897 ; en 1978, dégagement des fondations d'un mur du 10e ou 11e siècle ; une stèle gravée (ange orant), provenant du chœur, est déposée au musée de Bretagne à Rennes ; dans le cimetière, tombes datées entre les 12e et 16e siècles.

Oeuvre déplacée à Commune : Rennes
Période(s) Principale : 6e siècle , (détruit)
Principale : 10e siècle
Principale : 11e siècle , (?)
Principale : 15e siècle
Principale : 16e siècle , (?)
Principale : 4e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Michau Henri, maître de l'oeuvre, signature
Murs granite moellon
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvertures toit à longs pans pignon découvert
Typologies fontaine intérieure, stèle christianisée
Techniques sculpture
Représentations Crucifixion ange
Précision représentations

Ange orant.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • CASSINI de THURY, César-François. Carte générale de la France. 170 [Saint-Pol-de-Léon]. 1783-1784.

Bibliographie
  • COUFFON, René, LE BARS, Alfred. Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Quimper et de Léon. Saint-Brieuc : les Presses bretonnes, 1959

    p. 445-446 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • BALEY, Jean-Jacques. Tréflez et ses trois saints. Guévroc, Judicaël, Édiltrude. Monographie d'une petite commune du Léon. Landerneau, 1979.

    p. 47-54 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • Le patrimoine des communes du Finistère. Paris : Flohic, éditions, 1998. (Le patrimoine des communes de France).

    p. 1034 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
Périodiques
  • MADELENEAU. Ruines de la chapelle de l'abbaye de Guévroc. Bulletin de la Société archéologique du Finistère. 1875-1876.

    t. III, p. 162-164, pl.
  • SANQUER, René. Tréflez. Saint-Guévroc, chapelle, stèle et nécropole. Archéologie en Bretagne. 1978, 4e trimestre ; 1979, 1er trimestre.

    n° 20-21, p. 64
  • SANQUER, René. Quelques sculptures archaïques du Nord-Finistère. Archéologie en Bretagne. 1980, 2e trimestre ; 1981, 2e trimestre.

    n° 26, p. 27 ; n° 30, p. 53-55