Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chapelle Notre-Dame-des-Portes (Châteauneuf-du-Faou)

Dossier IA29003415 réalisé en 2008

Fiche

Vocablesnotre-Dame-des-Portes
Parties constituantes non étudiéescroix monumentale, ossuaire, chapelle
Dénominationschapelle
Aire d'étude et cantonFinistère - Châteauneuf-du-Faou
AdresseCommune : Châteauneuf-du-Faou
Adresse : Bourg
Cadastre : 1838 C 1 169

Chapelle construite en 1892 d'après les plans de l'architecte Ernest Le Guerranic. Ancienne chapelle castrale du château de Châteaneuf-du-Faou construit après 1438, détruite, sauf un portail remployé dans l'édifice actuel. Clocher bâti en 1902. Ensemble restauré en 1953 et en 2002.

Période(s)Principale : 15e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1438, daté par source
1892, daté par source
1902, daté par source
1953, daté par source
2002, daté par source
Auteur(s)Auteur : Le Guerrannic Ernest architecte attribution par source

Edifice de plan en croix latine, de type basilical, à trois vaisseaux. Chevet à pans coupés. Clocher-porche demi-hors-oeuvre avec chambre de cloches fermée surmontée d´une flèche haute ajourée encadrée à sa base de quatre lanternons sur colonnettes et de quatre gâbles aigus. Gros oeuvre en moellon équarri de grès, à l´exception des encadrements de baies et des chaînages d´angle en pierre de taille de granite. Nef à trois doubles travées, éclairé par des fenêtres hautes. Voûte ou fausse voûte à croisées d´ogives reposant sur des colonnes engagées. Transept terminé par des absidioles. Arcades des bas-côtés en plein cintre reposant sur des chapiteaux corinthiens. Sol couvert de dalle de granite.

Mursgranite
grès
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Plansplan en croix latine
Étages3 vaisseaux
Couvrementsvoûte d'ogives
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
appentis
pignon découvert
noue
croupe
États conservationsbon état
Techniquessculpture

Edifice de style néo-roman avec clocher et vaisseau central néogothique. L'édifice est associé à une croix monumentale, à un ancien ossuaire remanié qui sert aujourd'hui de sacristie et à une chapelle extérieure pour les pardons. Il s'agissait d'un lieu de pélérinage très fréquenté. Dans chapelle, on peut observer un tableau remarquable de Sérusier. Le site est remarquable. Les clefs de voûtes des arcades du bas-côté nord se déchaussent. Traces d'humidité dans le bras sud du transept.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà signaler

Annexes

  • 19922900011X : Bibliothèque municipale de Rennes, 1481.

Références documentaires

Bibliographie
  • COUFFON, René, LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles. Quimper : Association Diocésaine, 1988.

    p. 56 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)