Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chapelle Notre-Dame-de-Rocamadour, le Sillon (Camaret-sur-Mer)

Dossier IA29004008 inclus dans Secteur urbain : zone d'activités du Sillon (Camaret-sur-Mer) réalisé en 2006

Fiche

Vocables Notre-Dame-de-Rocamadour
Appellations Chapelle Rocamadour
Destinations chapelle
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Bretagne - Crozon
Adresse Commune : Camaret-sur-Mer
Lieu-dit : Adresse : Le Sillon
Cadastre : AD 54

Les traces d´une première chapelle sont attestées sur ce lieu dès 1183, puis en 1373. Les inscriptions sur la pierre noire située dans le mur extérieur semble indiquer qu´une nouvelle chapelle est édifiée en 1527. Mais la chapelle que nous voyons actuellement fut construite entre 1610 et 1683 sur la roche Roch' a ma dour qui arme le sillon de galets. Il est possible que la flèche de la chapelle ait été détruite durant la bataille de 1694, même si aucun document ne l´atteste avec certitude. La toiture fut détruite par un incendie le 24 février 1910. Le nom de cette chapelle viendrait du pèlerinage vers St Jacques de Compostelle dont Rocamadour en Quercy est l´une des étapes. Un abbé érigea ici une chapelle pour servir d´étape aux pèlerins nordiques qui allaient prier la vierge noire de Rocamadour et qui débarquaient à Camaret. La vocation maritime de cette chapelle est attesté tant par son site d´implantation (jusqu´au 17e siècle, la chapelle était isolée de la côte à chaque marée haute) que par son rôle d'étape pour des pèlerins venant par mer et par les traditions qui s'y rattachent. En effet, par temps de brume, la cloche de la chapelle guidait le retour des bateaux et son pardon en septembre était suivi d´une bénédiction de la mer. On trouve aussi à l´intérieur 8 ex-votos marins : 3 maquettes suspendues (2 goélettes morutières étrangères à Camaret et le langoustier Belle-Étoile), 4 bouées avec leurs rames (St-Christophe et N.D. de Bon Secours de Camaret, N.D. de Lourdes d´Ouessant, Rouanez-ar-Rosera d´Audierne) et une maquette sous vitrine devant un paysage peint. Une petite copie d´une oeuvre du peintre Charles Cottet représentant l´incendie de la chapelle se trouve dans l´édifice, l´original étant conservé à la mairie.

Période(s) Principale : 1ère moitié 16e siècle
Principale : 17e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1527, daté par source
1610, daté par travaux historiques

Cette chapelle, basse, fait 25 m de long pour 13,5 m de large. En pierre de Logonna, elle présente une nef principale se prolongeant par un choeur et une sacristie au N-E. Les deux bas-côtés sont pourvus de 4 arcades chacun (plein cintre et ogivale). Après l´incendie de 1910, la charpente fut reconstruite par François Keraudren, charpentier de marine, en forme de coque renversée, lambrissée et peinte en bleu. François-Joseph Keraudren a également réalisé la chaire en 1914-1915. La grande fenêtre en ogive fut murée pour la protéger des projections de galets lors des tempêtes. Les trois portes sont dotées d´un entourage en granite de Kersanton.

États conservations remanié, bon état

Données complémentaires architecture PATMAR

REFC CAM7
THPA Pratiques religieuses, mémorielles et expressions légendaires
DREC presque unanimement cité
INGP intérêt paysager et pittoresque ; intérêt de mémoire ; intérêt emblématique
PING La chapelle Rocamadour est un élément emblématique du paysage du Sillon ainsi qu´un lieu de dévotion et un repère pour les marins.
RECO Faire en sorte que l´environnement immédiat de la chapelle ne soit pas aussi strictement délimité et figé qu´il ne l´est aujourd´hui. Tout nouvel aménagement des alentours du bâtiment aura comme objectif d´éviter de créer une coupure forte entre la chapelle et son voisinage immédiat (voir figure 7 le dessin de l´artiste P. Péron datant de 1955).
Statut de la propriété propriété de la commune
Sites de protection zone naturelle d'intérêt écologique faunistique et floristique
Protections inscrit MH, 1935/03/04
Précisions sur la protection

Des ex-voto et un tableau exposés dans l"église sont également classés aux MH au titre d´objets (1991/11/19).

Annexes

  • 20082908275NUC : Archives départementales du Finistère, 2 Fl 22/12.

    20072908581NUC : Collection particulière, Non coté.

Références documentaires

Bibliographie
  • BUREL, Marcel. Camaret sur mer, promenade dans le passé. Bannalec : Imprimerie régionale, 1984.

    p. 81-84
  • LOZAC´HMEUR, Pierre. Camaret, son histoire, ses monuments religieux. Brest : ICA (paroisse et recteur de Camaret), 1989.

    14 p
  • Le patrimoine des communes du Finistère (collection Le Patrimoine des Communes de France). Charenton-le-Pont : Flohic Éditions, 1998, t. I.

    p. 312-321
  • TEPHANY, Joseph. Camaret-sur-Mer, courte notice. Paris : Le livre d´Histoire éditions, 2004, réédition de l´original édité en 1902.

    p. 2-3, p. 38-41, p. 100-122
  • Entretien avec Jean-Yves Pesqueur, association Nautisme, arts et cultures.

Liens web