Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chapelle Notre-Dame de Kergrist (Ploubezre)

Dossier IA22132150 inclus dans Écart de Kerauzern (Ploubezre) réalisé en 2014

En 1879, le conseil municipal de Ploubezre accepte la vente de la chapelle de Runfao – décrite en mauvais état, pour la somme de 6 000 francs à Charles Huon de Penanster (1832-1901), député maire de Lannion et sénateur. En 1861 en effet, Charles Huon de Penanster avait acquis avec sa femme le château de Kergrist et désirait faire de l'ancienne chapelle de Runfao située dans le parc du château le sanctuaire familial. Une nouvelle chapelle serait alors construite sur un point plus central dans l’intérêt des habitants de la commune. L'écart de Kerauzern est en effet éloigné de plus de 4 kilomètres de l'église paroissiale de Ploubezre. Une souscription est lancée en 1882 afin de construire concomitamment la chapelle et l'école publique. Cette chapelle - située à Kerauzern prés de la nouvelle gare, est construite sur un devis du dénommé Guerannic. A l’origine, elle devait être construite à La Lande dans un champ appelé Park ar Chroajou mais par "suite d'influences", elle a été érigée à Kerauzern "où il n'y a qu'une auberge" et contre l'avis du recteur Saliou. Sur la plaque servant à la première pierre, on pouvait lire : "Notre-Dame-de-Kergrist / Jean-Marie Derrien, maire / Saliou, recteur. Suivent les noms des conseillers municipaux et pour terminer : Huon, fondateur".

La chapelle de Kerauzern est dédiée à Notre-Dame de Kergrist. Elle comprend une grande nef avec bas-cotés à cinq travées dotés de contreforts et un chevet arrondi. La petite sacristie est implantée à l'est. Propriété de la commune, la chapelle a été construite en 1890 dans un style néo-classique.

Le mobilier de la chapelle mérite une certaine attention, on compte ainsi une statue ancienne en bois polychrome de la Sainte Vierge dite Notre-Dame de Kergrist, avec son enfant, portant la date de 1615, une statue de saint Éloi (patron des maréchaux-ferrants et des forgerons, ses attributs sont : l'enclume (ici le marteau) et le fer à cheval) et de saint Yves. La chaire à prêcher est datable du 17e siècle : elle provient de l'église paroissiale de Ploubezre. Une statue de saint Jacques le Majeur, classée au titre objet depuis 1975 et propriété de la commune, est toujours répertoriée comme étant dans la chapelle de Kerauzern ; elle est en réalité exposée dans l'église paroissiale.

En raison de son état sanitaire préoccupant, le conseil municipal de Ploubezre s'est interrogé en mars 2013 sur l'avenir de la chapelle de Kerauzern. Très visible de la route en venant de Plouaret, l'ensemble composé du passage à niveau, de la chapelle Notre-Dame de Kergrist et de l'ancienne école publique constitue un marqueur paysager important. L'écart de Kerauzern peut être considéré comme un véritable village, son école comptant une centaine d'écoliers dans les années 1930. La messe du dimanche était faite en latin, en breton et en français. Récemment, Daniel Le Pierrès, natif de Ploubezre, est venu raconter, grâce à l'association Min Rann, la vie de l'école publique de Kerauzern.

Dénominations chapelle, sacristie
Aire d'étude et canton Schéma de cohérence territoriale du Trégor - Lannion
Adresse Commune : Ploubezre
Lieu-dit : Kerauzern, Adresse : ,
Cadastre :
Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1890, daté par travaux historiques
Statut de la propriété propriété de la commune