Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chapelle dite de Paul ou de Saint-Paul, Paul (Plouézec)

Dossier IA22001057 réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

VocablesSaint Paul, saint Guillaume
AppellationsPaul, Saint-Paul
Dénominationschapelle
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Paimpol
AdresseCommune : Plouézec
Lieu-dit : Paul
Cadastre : 1832 C 762 ; 1982 214 C 613

"Chapelle domestique du seigneur de Goasfroment" placée sous le double patronage de saint Paul et de saint Guillaume, l'édifice a été bâti dans la 2e moitié du 16e siècle par Jean Roquel, seigneur de Goasfroment. Le premier acte notarié faisant mention de la chapelle remonte à l'année 1583. Elle a été remaniée au 18e siècle (chevet et bras nord) par Olivier du Fresne et Jeanne de Lezildry, seigneurs de Goasfroment en Plouézec. Les écus placés sur l'élévation sud de la nef et le chevet, aujourd'hui illisibles, portaient probablement les armes des seigneurs de Goasfroment. Le pilier sud du clocher porte les armes des Roquel de Goasfroment permettant de situer sa construction dans la 1ère moitié du 17e siècle. Vendue comme bien national, elle a été rachetée le 25 septembre 1831 par la fabrique et devint chapelle de secours en 1832. L'édifice a été restauré dans la 2e moitié du 20e siècle (charpente reconstruite à l'identique).

Période(s)Principale : 2e moitié 16e siècle
Secondaire : 1ère moitié 17e siècle
Secondaire : 1ère moitié 18e siècle

Chapelle à vaisseau unique, construite sur un plan en croix latine. Bras de transept terminés par un mur plat percé de fenêtres axiales. Chevet plat aveugle. Charpente apparente dans la nef, le transept et le choeur, autrefois lambrisée. Pignon occidental épaulé de deux contreforts saillants encadrant une porte plein cintre moulurée d'un large chanfrein et surmontée d'une archivolte dont le fleuron a disparu. Façade latérale sud percée d'un oculus et d'une porte en plein cintre chanfreinée surmontée d'une accolade. Façade latérale nord aveugle. Bras sud du transept également percé d'une porte en plein cintre moulurée et chanfreinée.

Mursgranite
schiste
grès
moellon
Toitardoise
Plansplan en croix latine
Étages1 vaisseau
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
noue
croupe
pignon découvert
Typologieschapelle à mur-pignon à clocher et chevet plat aveugle
États conservationsremanié, restauré
Techniquessculpture
Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà étudier

Annexes

  • 20022215457NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/25, Numplan 5.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Côtes-d'Armor : Plouézec, 4 num 1/25.

    Numplan 5, section C, feuille unique
Bibliographie
  • INVENTAIRE DES MONUMENTS ET RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Pré-inventaire du patrimoine architectural et des sites : Plouézec. Rennes : Inventaire général, 1976.

    p. 56-60
  • COULEAU, Philippe. Les seigneurs de Goasfroment. In Les carnets du Goëllo, Société d'études historiques et archéologiques du Goëlo, 1987, n°3.

    p. 40
  • COUFFON, René. Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier. Mémoires de la société d'émulation des Côtes-du-Nord. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1939.

    p. 362