Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chapelle de Minihy (Tonquédec)

Dossier IA22017469 réalisé en 2011

Le lieu-dit "Minihy" ou "Minihi" signifie en breton le "refuge religieux" ; étymologiquement, il désigne un territoire monastique et souvent, un lieu consacré par la présence d'un saint. Implantée contre un gros bloc de granite gris, cette petite chapelle, figurant sur le cadastre de 1835, se situe sur la rive ouest du Léguer à l'orée d'un bois et face à la ferme nommée "Crec'h Cludic" dont le toponyme nous rappelle que nous sommes ici sur une hauteur. Ici se dressaient les fourches patibulaires de la seigneurie de Tonquédec.

D'après les éléments stylistiques et notamment les linteaux en arc plein cintre délardé, la chapelle – probablement d'origine seigneuriale, est datable du 18e siècle. A travers le petit jour, on aperçoit l'autel en pierre.

Selon la Réformation des fouages de 1426, un ménage noble imposable habite le hameau du Minihy. Au Minihy, deux logis de ferme sont datés, l'un de 1785, l'autre de 1810 (édifice recensé et étudié). A 200 mètres à l'est-sud-est de la chapelle, se dresse une croix de chemin au milieu du carrefour. Cette dernière est nommée "croix du Minihy".

Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Schéma de cohérence territoriale du Trégor - Plouaret
Adresse Commune : Tonquédec
Lieu-dit : le Minihy
Période(s) Principale : 18e siècle