Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chantier ostréicole, Kerantreh (Sainte-Hélène)

Dossier IA56007543 réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées cale, bassin, hangar agricole, croix de chemin, maison, atelier
Dénominations installation aquicole
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Port-Louis
Adresse Commune : Sainte-Hélène
Lieu-dit : près de Kerantreh
Cadastre : 2000 ZH 112, 53, 316

Le chantier ostréicole est construit sur un terrain vierge en 1947 pour la famille Le Livec. Celle-ci résidait au village de Kerdavid dans une maison construite peu avant, vers 1930 et agrandie vers 1950. C'est sans doute à la même époque qu'elle fait construire le hangar abritant le chantier de construction de plates, encore en activité. Le chantier ostréicole est aujourd'hui désaffecté. La croix dite de Kerantré ou Croez en Drehen, figurant sur le plan cadastral de 1837, datant peut-être du 17e siècle, était en ruines lorsque son croisillon a été remontée dans l'enceinte du chantier en 1950 sur un soubassement en moelllon cimenté et une partie de fût provenant de la croix de Kervehennec en Plouhinec, détruite en 1944 lors des combats (F. Le Tallec).

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Secondaire : 17e siècle , (?)

Le chantier est établi au bord de l'anse de Mane Hellec, en limite du domaine maritime. Le hangar ostréicole construit en parpaing de béton enduit est précédé d'un terre-plein qui borde un bassin de décantation des huîtres, construit en pierres sèches. A l'intérieur du hangar subsiste les tables de support des coquillages le long des murs. La croix aujourd'hui remontée sur un soubassement en moellon enduit de ciment est de section carrée chanfreinée et sculptée d'un Christ en croix très allongé dont les pieds reposent sur un socle ne proviennent pas de la même sculpture que le reste du Christ.. La maison se compose d'un logis et au sud du jardin d'un hangar à usage de chantier de construction navale. Le logis en moellon enduit est formé de deux parties à comble à surcroît, la plus ancienne à l'ouest à pièce unique, la seconde également à pièce unique avec entrée indépendante ; un cellier en parpaing est adossé au nord du logis.

Murs granite
enduit
parpaing de béton
pierre sèche
Techniques sculpture
Représentations Christ en croix

Le chantier est sélectionné malgré sa datation tardive, pour son homogénéité et l'ensemble complet qu'il forme avec la maison et le chantier de construction de plates.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20095606031NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3 P 281.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. Série P. Cadastre. Sainte-Hélène. 3P 281. 1837. Plan d'assemblage. Plan cadastral par feuilles.

Périodiques
  • LE TALLEC, Frédéric. Petite histoire de Sainte-Hélène. In : Bulletin paroissial de Sainte-Hélène, 1969-1979.

    janvier 1969