Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cénotaphe de Mgr Antoine de Révol

Dossier IM35004545 réalisé en 1998

Fiche

Sur le cénotaphe, on pouvait lire cette inscription :

D. O. M.

SISTE, VIATOR, MORAE, PRETIUM FRERES, HIC VITAE

PURTORIS VEL SECTANDA NORMA, VEL COLENDA MEMORIA

TIBI SUCJIBITUR, VIR MAXIMUX ANTONIUS, PATRA, DELPHINUS,

GENERE REVOLIUS, HAUD IMPAR MAJORIBUS SUIS, ANNI JUNIORIBUS

UTRAMQUE MILITIAM PROFESSUS EGREGIE, TAMDEM AETATE

MATURIORI UNICE CHRISTI MILITIAE SE ADDIXIT. PRIMUM APUD

SUOS SANCTIRUFFI ABBAS, DEIN APUD ARMORICOS HUJUS DOLENSIS

ECCLESIAE PRAESUL EFFECTUS EST, EAM REXIT ANNIS 25,

PRORSUS INCUMBENS ILLI, CAVENSQUE NE QUAE DEBET, VEL AB

EPISCOPO PIESTAS, VEL A COMITE FORTITUDO, A QUOQUAM IN EO

DESIDERARI POSSET. CATHEDRAE SUAE CONVULSUM HONOREM

TENENDI PRIMAS IN COMITTIIS HUJUS PROVINCLAE PENITUS ASSERUIT ;

MONARTERIUM HAC IN URBE EXISTENTIUM UNUM AD STRICTIOREM

PIETATEM COMPIIT, ALTERUM E SUO FUNDAVIT ; DUM AD

COMPESCENDOS TUM TEMPORIS INSOLENTISSIMOS IMPETUS MARIS

AD EJUS RIPAM SACRUM FACTURUS ACCEDERET, EX PARTINACIA

LABORIS ET AERIS INJURIA FEBRIM CONTRAHIT, A QUA DIEBUS

NOVEM VEXATUS, X° CONFICITUR ANNO R. S. 1629, AD DIEM

AUGUSTI SEXTAM ; OMNIA SUA MORIENS IN PIA LARGITIONES

EFFUDIT, HOC IN SACCELO JUGE SACRIFICIUM JUGITER ED DIEBUS

SINGULIS PRO ANIMAE SUAE REMEDIO CURAT OFFERENDUM. QUI A

MAGNO PRAESULE MAJUS EXPECTAS ? ABI, VIATOR, ET QUAM TIBI

OPTAS QUIETEM, EAMDEM EI DEPRECARE.

« Arrête, voyageur, tu gagneras à ce retard. Ici on te soumet, ou l´exemple à suivre, ou la mémoire à vénérer d´une vie pure. Très illustre homme Antoine, de la province du Dauphiné, de la famille de Révol, digne de ses ancêtres, consacra avec distinction ses jeunes années à l´une et l´autre milice, enfin à l´âge de la maturité il se donna uniquement à la milice du Christ. Il fut d´abord dans son pays, abbé de Saint Ruf, ensuite, en Armorique, évêque de cette Eglise de Dol ; il la gouverna pendant 25 ans, s´y adonna complètement, et prenant soin que personne ne pût regretter de ne pas voir en lui soit la piété que doit avoir un évêque, soit le courage qui sied à un comte. Il revendiqua énergiquement pour son siège l´honneur ravi de tenir le premier rang aux Etats de cette province ; des monastères existant en cette ville, il en excita un à une piété plus stricte et en fonda un autre lui-même ; tandis que pour calmer la furie alors inaccoutumée de la mer il venait vers sa plage pour accomplir une cérémonie religieuse, il contracta par suite de la fatigue et du mauvais air, une fièvre qui le fit souffrir pendant neuf jours et l´acheva le dixième. L´an du Salut 1629, le 6e jour d´août ; en mourant il distribua tous ses biens en dons pieux. Il prit soin que, dans cette chapelle, chaque jour et à perpétuité, on offrit pour le soulagement de son âme le sacrifice éternel. Qu´attends-tu de plus d´un grand prélat ?

Va, voyageur, et demande pour lui le même repos que tu désires pour toi-même. »

Et sur une autre plaque, au-dessous :

EDMUNDUS HUJUS ECCLESIAE PRAECENTOR ET PRIOR SUBDOLENSIS,

SANCTAE SEDIS APOSTOLICAE PROTONATARIUS, EX FRATRE

PFIMOGENILO, FILIUS, MOESTISSIMUS PONI CURAVIT.

Et au-dessous :

« Edmond, chantre de cette Eglise et prieur du prieuré sous Dol, protonotaire du Saint-Siège apostolique, fils du frère aîné (de l´évêque), très désolé, prit soin de faire poser ce monument ».

Dénominations cénotaphe
Appellations de Mgr Antoine de Révol
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Dol-de-Bretagne
Adresse Commune : Dol-de-Bretagne
Adresse : place de la Cathédrale
Période(s) Principale : 2e quart 17e siècle
Dates 1638
Auteur(s) Personnalité : Révol Edmond de, commanditaire
Catégories taille de pierre, sculpture
Matériaux marbre, noir, taillé, mouluré
calcaire, taillé
Inscriptions & marques épitaphe, gravé, disparu, connu par document
inscription concernant le commanditaire, gravé
Précision inscriptions

Epitaphe connue par le manuscrit latin 17092 des Archives nationales ; inscription conservée : Edmond, chantre de cette église et prieur du prieuré sous Dol, protonotaire du Saint-Siège apostolique, fils du frère aîné [de l'évêque], très désolé, prit soin de faire poser ce monument.

États conservations oeuvre déposée
manque
Précision état de conservation

Seule la partie supérieure du cénotaphe est déposée.

Données complémentaires objets IP35

IOBJET sans objet
IOBJTPS typicum
IOBJSPAS typicum au niveau de l'aire d'étude ou du diocèse
PSEL repéré
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • BANÉAT, Paul. Le Département d'Ille-et-Vilaine. Histoire - Archéologie - Monuments. Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929.

    t. 1, p. 497
(c) Inventaire général (c) Inventaire général - Menant Marie-Dominique - Seigneur-Ravier Catherine