Logo ={0} - Retour à l'accueil
Cathédrale Saint-Tugdual (Tréguier)

Cathédrale Saint-Tugdual : stalle 12

Dossier IM22005689 réalisé en 2006

Fiche

Dénominationsstalle
Numérotation artificielle12
Aire d'étude et cantonBretagne - Tréguier
AdresseCommune : Tréguier
Adresse : 1 place Général Leclerc (du)
Emplacement dans l'édificeContre les piliers nord et sud du choeur
Période(s)Principale : 1er quart 16e siècle
Dates1508, daté par source
1512, daté par source
Stade de créationpièce originale
Lieu d'exécutionCommune : Tréguier
Auteur(s)Auteur : Kergus Tugdual sculpteur attribution par source
Auteur : Dru Gérard sculpteur attribution par source

Stalle située sur le rang haut côté sud.

Catégoriesmenuiserie, sculpture
Matériauxchêne, ajouré, décor en haut-relief, décor en bas-relief, décor en ronde-bosse, décor à fond en cuvette, décor à relief en réserve, tourné
Mesuresh : 108.0
l : 64.0
pr : 46.5
Précision dimensions

Dimensions de la miséricorde : h = 23,5 ; l = 29 ; pr = 15

IconographiesHYBRIDE, ZOOMORPHE, ANTHROPOMORPHE, BICEPHALE
Précision représentations

Sur la miséricorde : hybride à deux têtes d'homme situées à l'avant et à l'arrière du corps d'un animal quadrupède. Il est tourné vers la droite de la miséricorde. Trois de ses pattes sont en fait des mains, mais la patte postérieure droite est celle d'un équidé. Le sabot semble d'ailleurs ferré. La tête située à l'avant est celle d'un fou. Il porte en effet le capuchon festonné à oreilles d'âne et tient dans la main gauche sa marotte dont l'extrémité a été cassée. Ses lèvres sont déformées et il est atteint d'un bec de lièvre. Le nez est fin, il regarde vers le bas et ses pupilles sont creusées. La tête située sur l'arrière-train est celle d'un homme barbu qui crache des végétaux, tourné vers la gauche de la miséricorde. La barbe constitue le jarret de l'animal. Le nez du personnage est fort, les yeux tombants, les pupilles creusées et les sourcils touffus. Ses dents sont visibles dans sa bouche ouverte. L'ensemble de la sculpture donne une impression grotesque entre ce fol assimilé à un animal et l'arrière-train dont le visage donne une connotation sexuelle.

États conservationsbon état
Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé au titre immeuble, 1840