Logo ={0} - Retour à l'accueil

Canal d'Ille-et-Rance, Maison éclusière n°28, La Madeleine (Bazouges-sous-Hédé)

Dossier IA35039674 inclus dans Canal d'Ille-et-Rance (section Hédé) réalisé en 2005

Fiche

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiéeslavoir
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonIlle-et-Vilaine - Hédé
HydrographiesIlle (l')
AdresseCommune : Hédé
Lieu-dit : Bazouges-sous-Hédé, la Magdeleine

Ces maisons éclusières ont été construites dans les premières années du 19e siècle, dans le cadre de la réalisation du canal d'Ille-et-Rance (1804-1832). Quarante huit maisons éclusières existent d'ailleurs sur ce canal en Ille-et-Vilaine. Les maisons éclusières de Bazouges-sous-Hédé ont été construites durant le premier quart du 19e siècle ; elles correspondent à la première période de construction du canal (1804-1816). Les maisons éclusières construites durant la seconde période de construction du canal (1822-1832) sont plus petites et moins bien conçues. Les premières maisons éclusières, auxquelles appartiennent celles de Bazouges-sous-Hédé, ont été réalisées selon un plan type. Ces maisons n'étaient composées que d'une pièce d'habitation au rez-de-chaussée, d'ailleurs, sur toutes ces maisons, il n'existe qu'une seule souche de cheminée à l'ouest. La partie sans feu de la construction pouvait abriter un cellier, un débarras. Par ailleurs, ces maisons possédaient toujours un jardin et parfois une étable dans un appentis latéral, ce qui assurait un mode de vie semi-rural aux éclusiers.

Cette maison éclusière appartient au type 1 de la classification des maisons éclusières du canal d'Ille-et Rance.

Période(s)Principale : 1er quart 19e siècle

Toutes les maisons éclusières de ce secteur sont construites de la même manière. Elles possèdent une maçonnerie de moellon de granite qui est enduite dans certains cas. Les encadrements des baies, formant trois travées en façade, sont en pierre de taille de granite. Les chaînages d'angle et la corniche sont également en pierre de taille de granite. Par ailleurs, la travée centrale est en retrait par rapport à la surface du mur des parties latérales. Le toit à croupes est couvert d'ardoise. Dans la plupart des cas, il existe un appentis, postérieur ou latéral.

Cette maison est plus haute que les autres maisons napoléoniennes. On remarque que les fenêtres de l'étage sont plus grandes que celles des autres maisons. Cinq pierres sont nécessaires pour l'encadrement des fenêtres tandis que pour les autres maisons, trois suffisent. Comme le reste des maisons, les encadrements sont donc en granite et les appuis des fenêtres en rez-de-chaussée sont saillants. La corniche est également en pierre de taille de granite sur la façade avant, elle se prolonge en bois autour de la maison. Un cadre sculpté dans le granite peut être observé dans l’encadrement de la porte et des fenêtres. Les pierres en granite au dessus de la porte sont taillées de façon oblique dans la limite créée par la partie décrochée en retrait du mur de façade. Le seuil de la porte ainsi que les pierres de soubassement sont aussi en granite. Une fenêtre sur la façade arrière est encadrée par du béton. La cheminée visible sur le toit, côté ouest, de la maison est en béton. Un appentis avec un appareillage similaire à celui de la maison est visible sur le côté est. Un appentis postérieur à la maison est aussi visible.

Mursgranite moellon
Toitardoise
Plansplan carré régulier
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Couverturescroupe
États conservationsrestauré
Statut de la propriétépropriété de la région

Références documentaires

Bibliographie
  • DONET, Marcel. Le Canal d'Ille-et-Rance. Saint-Cyr-sur-Loire : Editions Alan Sutton, 2004.

  • DONET, Marcel. Le Canal d'Ille-et-Rance. Société d'Histoire et d'Archéologie de l'Arrondissement de Saint-Malo, Annales 1993, Saint-Malo, 1993.

  • LELOUP, Daniel. Les maisons éclusières. Ar Men, la Bretagne un monde à découvrir. Douarnenez : Le Chasse-Marée, octobre 1995, n° 71.

  • LEPORD. Itinéraire du Canal d'Ille-et-Rance. Rennes : impr. De E. DOUCHIN, rue Bertrand, 1860.

  • RICHARD, Nathalie. PALLIER, Yveline. L'aventure intérieure... Des canaux en Bretagne. Rennes : éditions Apogée, 1995.

  • Un canal... des canaux... . Exposition présentée à Paris du 7 mars au 8 juin 1986 dans le cadre de la Conciergerie, Caisse Nationale des Monuments Historiques et des Sites. Ministère de la Culture, Picard, éditeur, 1986.