Logo ={0} - Retour à l'accueil

Calvaire, cimetière (Ploemel)

Dossier IA56005832 réalisé en 2006

Fiche

Dénominationscalvaire
Aire d'étude et cantonRia d'Etel - Belz
AdresseCommune : Ploemel
Lieu-dit : au nord du Bourg
Adresse : dans le cimetière non inventorié.
Cadastre : 2005 H5 1016

Autrefois dans l'ancien cimetière au sud de l'église, le calvaire a été déplacé et remonté dans le cimetière actuel lors de la translation du premier en 1902. Il date sans doute de la 1ère moitié du 16e siècle : sur les côtés du croisillon sont figurés deux blasons dont l'un porte les armes de la famille Chohan et le second peut-être la croix des Le Grillon, Pierre Chohan et Jeanne Le Grillon étant mariés en 1525.

Période(s)Principale : 1ère moitié 16e siècle

Erigé au centre du cimetière, le calvaire est construit en pierre de taille avec soubassement, socle monolithe, fût carré chanfreiné en plusieurs parties. Le croisillon s'orne d'un Christ en croix encadré de la Vierge et saint Jean, le revers d'une Vierge de pitié encadrée de la Madeleine avec un vase de parfum et de saint Jean, portant un calice.

Mursgranite
pierre de taille
Typologiescalvaire sur base rectangulaire
Techniquessculpture
Précision représentations

Croisillon orné sur la face ouest d'un Christ en croix encadré de la Vierge et saint Jean, au revers d'une Vierge de Pitié entourée de la Madeleine avec un vase de parfum, de saint Jean portant un calice. Sur les côtés sont représentés deux blasons, l'un portant un cerf (famille Chohan), le second peut-être une croix (famille Le Grillon, seigneur de Rosnarho en Crach, fondu dans Chohan en 1534).

Mesuresh : 528.0
l : 145.0
la : 118.0

Seul specimen étudié dans le canton, ce calvaire offre de plus l'intérêt de révéler l'identité du donateur, Pierre Chohan marié en 1526 à Jeanne Le Grilon, héritière de Rosnarho en Crach. Pierre Chohan est connu pour son goût pour l'héraldique : les cheminées de son manoir de Coetcandec en Locmaria-Grand-Champ reconstruit par ses soins, offrent un extraordinaire déploiement de blasons sur le manteau : elles sont aujourd'hui remontées au château de Pontivy. La famille Chohan, propriétaire du manoir de Kerbernès qui n'a pas laissé de traces, a également laissé son blason sur le maître-autel de la chapelle Saint-Cado. Une pierre armoriée d'un cerf a également été trouvée dans le village de Kerran.

Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler

Annexes

  • 20075605108NUCA : AD Morbihan

Références documentaires

Bibliographie
  • DANIGO Joseph. Eglises et chapelles du doyenné de Belz. Bannalec, 1986.

    p. 113
  • LE TALLEC, Frédéric. Histoire de la paroisse de Ploemel..

    p. 138-139
  • Le patrimoine des communes. Morbihan. Flohic éditions, 2e édition, 2000.

    p. 167