Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Calice, patène

Dossier IM35021384 réalisé en 2003

Fiche

Dossiers de synthèse

Une trentaine d´années après, ce calice réalisé entre 1781 et 1783 par François Girard reprend une formule déjà employée par Tanguy-Gabriel Fouqué vers 1745, sur un calice conservé dans le trésor de la cathédrale de Rennes. Là encore l´attachement à un style déjà vieux de quelques décennies est manifeste et, si l´on met à part les discrètes chutes de fleurs fondues et appliquées sur le noeud, suspendues à des noeuds de rubans, il n´y a guère sur l´objet de référence au goût néo-classique. Il semble en l´occurrence que comme le constat en a déjà été fait pour des oeuvres de la première moitié du 18e siècle, l´orfèvrerie religieuse ait pu conserver plus longtemps que la production civile des formes antérieures.

Dénominations calice, patène
Aire d'étude et canton Haute-Bretagne - Fougères Sud
Adresse Commune : Javené
Emplacement dans l'édifice sacristie

Oeuvre exécutée entre 1781 et 1785.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle
Lieu d'exécution Édifice ou site : Bretagne, 35, Rennes
Auteur(s) Auteur : Girard François Nicolas Joseph, orfèvre

Pied circulaire à cartouches rocailles, noeud à chutes de fleurs tenues par des rubans, fausse coupe rocaille ajourée.

Catégories orfèvrerie
Matériaux argent, ciselé, ciselé au mat, ajouré, doré
Précision dimensions

h = 30,5 ; d = 17 ; pds = 755. Dimensions du calice. Dimension de la coupe : d = 10. Dimension de la patène : d = 17.

Inscriptions & marques poinçon de maître
poinçon de communauté
poinçon de communauté
poinçon de charge
Précision inscriptions

Poinçon de maître : initiales F et G séparées par une hermine, une fleur de lys encadrée de deux grains de remède couronnée au dessus, François Nicolas Joseph Girard de Rennes ; charge de Rennes vers 1781 : un neuf fleuronné couronné ; lettre date 1781-1783 : un Y surmonté d'une hermine couronnée.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé au titre objet, 1981/09/18