Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cales et murets littoraux : Est et Nord-Est de Bréhat

Dossier IA22015720 inclus dans Front de mer : Île Nord (île de Bréhat) réalisé en 2009

Fiche

Dénominations cale, mur de soutènement
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Paimpol
Adresse Commune : Bréhat (île de)
Cadastre : Domaine Public Maritime

Les petites cales, modestes jetées et rampes d'accès à la mer sont datées entre le 19ème et le début du 20ème siècle. Cependant, elles pourraient être plus anciennes comme les murets littoraux qui leur sont souvent associés, ceinturant les terres riveraines et les propriétés privées. Les murets littoraux sont plus nombreux à l'Est et au Nord-Est de Bréhat, côtes soumises au vent de Nord-Est.

Période(s) Principale : 19e siècle

Pour se protéger de l'assaut des vagues et de la houle du large (et de la montée inéluctable des eaux), les maisons du bord de mer ont du se protéger en construisant des murets littoraux en pierre sèche ou maçonnés avec du ciment hydraulique. Ces murets ont une forme elliptique et sinueuse afin d'amortir le choc des vagues. L'habitat littoral, en particulier de la côte Est et Nord-Est de l'île de Bréhat a cette particularité de disposer en contrebas de ces murets d'une forme de quai submersible, en contrefort, qui évitent le déchaussement du mur et offrent un marchepied. Les cales domestiques sont un autre exemple de cette ingéniosité littorale : elles permettent au marin de débarquer et d'embarquer à marée haute directement à bord de son canot depuis sa masure. De nombreuses et modestes petites cales jalonnent le littoral bréhatin en particulier sur la côte Est et Ouest de l'île, dans l'anse de la Corderie et sur la côte Est, dans la Chambre, protégée des vents d'Ouest, mais non des vents d'Est et Nord-est, malgré la présence des îles de Logodec et Lavrec. C'est à force d'observation et de savoir-faire partagé que les Bréhatins ont su adapter leur construction aux contraintes de la mer. Ces petites cales ou modestes jetées ont environ 1, 50 mètres de largeur et se prolongent sur quelques mètres. Leur hauteur est variable, mais ne dépasse guère 1, 50 mètre de hauteur. Elle sont construites en granite, rarement maçonnées ou cimentées lors de leur rénovation à la chaux et au ciment hydraulique. Certaines rampes d'accès à la mer présentent en angle des pierres de taille et ne revêtement des moellons de granite.. Les cales publiques, communales sont en bon état et régulièrement entretenus par les services techniques de la commune.

Murs granite
moellon
pierre de taille
Statut de la propriété propriété privée
propriété de la commune