Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cale du C'hraou, rue de Toul-an-Lan (Perros-Guirec)

Dossier IA22007128 inclus dans Quais, cales et bassin du port de Perros-Guirec réalisé en 2006

Fiche

Appellations dite du C'hraou
Dénominations cale
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Perros-Guirec
Adresse Commune : Perros-Guirec
Adresse : rue de Toul-an-Lan
Cadastre : Domaine public maritime

La digue naturelle du Ch'raou représentait dans les siècles passés la première défense naturelle de la rade de Perros-Guirec, côté nord-nord-ouest, avec la 2ème flèche littorale dite du Lenn en louannec, du côté est. Très exposée au vent dominant, la cale du Chr'aou fut réalisée en 1861 et prolongée en 1868. Elle servit dans un premier temps aux marins-pêcheurs pour lesquels elle avait été construite, pour ensuite être affectée en plus aux manœuvres du canot de sauvetage, dont l'abri se trouvait dans le prolongement. Cette cale est utilisée aujourd'hui par les pêcheurs plaisanciers de Perros-Guirec. Elle fut cependant bien utile aux marins-pêcheurs, qui pouvait ainsi débarquer leur pêche fraîche, sans attendre le flot du port, avec la possibilité d'itiliser des viviers à proximité de la cale, au lieu dit Lostenou.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle

La cale nord du Ch'raou mesurait 52 mètres ; elle fut prolongée ensuite pour atteindre 65 mètres, mais n'était accessible aue quelques heures seulement avant la marée haute. Elle fut rehaussée au cours de la 2ème moitié du 20ème siècle et rejointoillée, à cause du ruisseau de Landerval, qui la fissurait et que la commune dut dévier. Elle a reçu un vaigrage en béton et sa partie ouest fut enrochée au cours de la 2ème moitié du 20ème siècle. Un épis rocheux et bétonné a été aménagé récemment, plus à l'ouest sur le sillon de galets du Ch'raou, afin de casser la houle d'ouest. On appelle "grau" ou "grave" (ch'raou) un banc de galets formé le long de la côte ou perpendiculairement à elle par la mer et les courants. S'il se trouve entre une île et la terre, on lui donne le nom de sillon ou kerpont. Extrait du Pilote de Thomassin, p 269.

Murs granite
ciment
moellon
États conservations bon état, remanié
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20062207741NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 11 S7 (139).

    20062207576NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, S. Suppl. 145.