Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Cale de radoub, quai Armand Dayot (Paimpol)

Dossier IA22016769 inclus dans La ville de Paimpol réalisé en 2009

Fiche

Appellations Forme de radoub
Parties constituantes non étudiées escalier
Dénominations cale
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Paimpol
Adresse Commune : Paimpol
Lieu-dit : Le Port
Adresse : quai Armand -Dayot
Cadastre : Domaine Public Maritime

En 1837, la municipalité de Paimpol avait envisagé la création d'un gril de carénage, mais le coût trop élevé de cette construction devait l'arrêter. En 1882, le projet de forme de radoub dans le port de Paimpol était adopté. Cette forme de radoub devait pouvoir accueillir 25 navires sur cent jours ouvrables. La forme de radoub envisagée disposait d'un bajoyer mitoyen avec l'écluse et d'un radier. Elle devait s'ouvrir au moyen de portes de flot sur l'avant-port de Paimpol et ne communiquer avec le bassin à flot que par le sas de l'écluse de navigation. Cependant, afin de se soustraire à l'action des marées, les armateurs demandèrent l'ouverture du côté unique du bassin, en favorisant la substitution d'un bateau-porte, à des portes à flot, qui auraient nécessité des écluses. En 1883, le projet de gril de carénage était provisoirement ajourné sur le radier, afin d'achever immédiatement le forme de radoub. Mais des fendillements dans l'ouvrage apparurent nécessitant la construction d'un batardeau transversal. En 1885-86, dans le cadre de l'utilisation du bassin à flot du port de Paimpol, les Ponts-et-Chaussées ont présenté un projet de construction d'un 'bateau-porte' pour la forme de radoub, comme pouvaient être équipés à cette époque les ports de Lorient et de Toulon. Ce projet réclamé par le député Armez, fut néanmoins abandonné par la suite. En 1890, la forme de radoub était toujours en cours d'achèvement, alors que le projet de gril de carénage était définitivement délaissé. En 1924, un batardeau était mis en chantier pour la forme de radoub, en amont de l'ouvrage. Cependant, la forme de radoub ne fut jamais fermée et ne put dans ces conditions servir de cale sèche aux navires.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle

La forme de radoub était située le long du bajoyer Est de l'écluse. Elle mesurait 61 mètres de longueur et 10 mètres de largeur. Le premier projet de 1882 prévoyait l'ouverture de la forme de radoub tournée vers le port d'échouage et la construction d'un bajoyer mitoyen à l'écluse et le fond de cale, un mur droit placé à 15 mètres de distance du quai Nord du bassin. Un quai bas devait être accolé à la jetée de Kernoa pour le débarquement des engrais marins. A la demande des armateurs, un second projet proposa de diriger l'ouverture du côté du bassin avec une fermeture effectuée par un bateau-porte. Le quai Bas se raccordait à la cale sèche et se terminait du côté de la jetée de Kernoa par une rampe conduisant au fond du port d'échouage. Le bateau-porte en projet devait être équipé de vannes pour les aqueducs de chasse. L'aqueduc vidait et remplissait la forme de radoub. Le bateau-porte comprenait quille, étrave, étambot, caisse à lest d'eau, chambre à air et une passerelle supérieure. Il ne fut pas réalisé. La forme de radoub achevée, faute d'un bateau-porte, ne fut pas ouverte sur le bassin et ne rendit pas les services qu'on en attendait, dragage du chenal d'accès à l'écluse du nouveau bassin à flot.

Murs granite
pierre de taille
États conservations bon état

Cette forme de radoub est à signaler pour son intérêt historique et architectural.

Statut de la propriété propriété de l'Etat
Intérêt de l'œuvre à signaler

Annexes

  • 20092212325NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 133.

    20092212338NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 134.

    20092212337NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 134.

    20092212332NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 133.

    20092212331NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 133.

    20092212333NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 133.

    20092212334NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 133.

    20092212387NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 44.

    20092212336NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 134.

    20092212388NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 44.

    20092212389NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 44.

    20092212390NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 44.

    20092212513NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 136.

    20092212514NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 136.

    20092212530NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S. Suppl. 136.

    20092212107NUCB : Collection particulière

    20092212148NUCB : Collection particulière

    20092212108NUCB : Collection particulière

    20092212109NUCB : Collection particulière

    20092212162NUCB : Collection particulière

    20092212130NUCB : Collection particulière

Références documentaires

Documents figurés
  • Archives départementales des Côtes-d'Armor. S Suppl. 44. Port de Paimpol : forme de radoub. 1885-1886.

    p.
  • Archives départementales des Côtes-d'Armor. S Suppl. 133. Rectification et curage du chenal (1854-1888) ; construction d'un bassin à flot (1878-1879) ; achèvement de la forme de radoub (1883).

  • Archives départementales des Côtes-d'Armor. S Suppl. 128. Construction du bassin à flot, 1884-1885.

  • Archives départementales des Côtes-d'Armor. S Suppl. 134. Bassin à flot ; construction, projet de quai en bas, aménagement d'une cale de radoub, achèvement de la forme de radoub, 1880-1889.

  • Archives départementales des Côtes-d'Armor. S Suppl. 136. Construction d'un batardeau pour la forme de radoub en 1924. Reconstruction de la jetée de Kernoa, construction d'une cale dans le quai Ouest, avec 2 rampes et reconstruction du musoir, 1946-1947.