Logo ={0} - Retour à l'accueil

Bourg de Botmeur

Dossier IA29003202 réalisé en 2007

Fiche

Parties constituantes non étudiéesferme, maison, église paroissiale, croix de chemin, lavoir, moulin, monument aux morts
Dénominationsbourg
Aire d'étude et cantonParc Naturel Régional d'Armorique - Huelgoat
AdresseCommune : Botmeur
Adresse : Bourg
Cadastre : 1836 K1 ; 1995 B
Précisionsanciennement commune de Berrien

L'actuel lieu-dit Salou était, entre 1426 et 1636, le siège d'une seigneurie avec haute justice détenue par la famille de Botmeur. Les derniers vestiges significatifs de leur résidence de type manoir ont disparu vers 1929. Détachée de Berrien, Botmeur n´est érigé en commune qu'en 1850 à cause de l'éloignement de la paroisse-mère. Le bourg actuel naît autour du lieu-dit Rudeval qui figure encore sur le cadastre de 1836 et qui, avec la chapelle Saint-Eutrope (ancienne chapelle seigneuriale de la famille de Botmeur), constitue le noyau du futur chef-lieu communal. Celui-ci est de dimensions bien plus modestes que le village du Creisquer situé à 200 mètres à l'est et avec lequel il formera progressivement un village-rue. Le relief relativement accidenté au nord et la présence de marais au sud sont, dans la seconde moitié du 19e siècle, à l'origine de ce développement linéaire de l'urbanisation et de l'implantation, en 1890, de l'école communale au sud du village du Salou. Amorcée durant la seconde moitié du 20e siècle, le recul des exploitations agricoles et la densification du bâti résidentiel, tout en intégrant aujourd'hui l´ancien village de Traon à l'est, n'ont pas fondamentalement modifié le caractère rural du bourg. Lors du recensement de la population en 1856, le bourg ne comptait que dix-huit maisons, vingt ménages et quatre-vingt habitants dont deux chiffonniers. En 1905, la pétition des électeurs de Botmeur en faveur du maintien du Concordat donne les professions des signataires du bourg : trois cultivateurs (dont un également buraliste), un aubergiste, un maréchal-ferrant, un commerçant, un fournier, le recteur, le sacristain, un mendiant. Quatorze maisons et fermes sont repérées dans le bourg de Botmeur.

Période(s)Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Dates1837, porte la date
1890, porte la date
1927, porte la date

La topographie du bourg de Botmeur garde, ce qui est rare dans ce secteur, la mémoire d'un site fortifié qui est à l'origine de l'agglomération. Site des Monts d'Arrée (site pluricommunal). Site Inscrit : Arrêté du 10/01/1966.

Statut de la propriétépropriété publique

Annexes

  • 20062907699NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 83.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Finistère, 3 P 83. Cadastre de 1836 (commune de Berrien), section K 1.

  • A. D. Finistère, 34 J 2. Fonds Le Guennec.

Bibliographie
  • TANGUY, Bernard. Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses du Finistère. Douarnenez : Ar-Men - Le Chasse-Marée, 1990, p. 42.