Logo ={0} - Retour à l'accueil

Bourg d'arrière-côte de Camaret-sur-Mer

Dossier IA29004048 réalisé en 2006

Fiche

AppellationsBourg de Camaret
Parties constituantes non étudiéesmaison, mairie
Dénominationsbourg
Aire d'étude et cantonBretagne - Crozon
AdresseCommune : Camaret-sur-Mer

Historiquement, Camaret-sur-Mer s´est développé autour de son port, le long du rivage de l´anse de Camaret. 400 m à l´intérieur des terres, à l´ouest de l´étang de Prat ar Pont, un nouveau quartier va naître avec l´installation d´un édifice religieux au 17e siècle, remplacé au 18e siècle par une petite église. Au 19e siècle, ce bourg, construit autour de l´église paroissiale, ne possède, outre le cimetière et le presbytère, que quelques maisons le long de la route menant d´une part à Lagatjar et d´autre part au quartier du Notic par la rue de Bruxelles (rue de Verdun). Quelques maisons sont construites également dans l´actuelle rue de Quentin et derrière l´église (début de la rue du Pré). De vieilles masures, probablement agricoles, se trouvent en arrière de ces habitations. L´étang situé à l´est du bourg est alors en cours d´assèchement afin de résoudre les problèmes de salubrité. L´augmentation de la population camarétoise lors de la période de pêche langoustière, au début du 20e siècle, engendre l´urbanisation de la commune en dehors du quartier du Notic, surpeuplé. Un système de rues rayonnantes (rue du Pré, rue de Verdun, rue du Chanoine et rue Louis Pasteur), massées autour de l´église et du presbytère, se met en place progressivement. Durant l´Entre-deux-guerres, l´église, trop exiguë, est remplacée par un nouvel édifice, l´actuelle Eglise Saint-Rémi, consacrée en 1931. A la même époque (1925) est inaugurée la liaison ferroviaire Camaret-Châteaulin. La gare de Camaret est bâtie plus à l´est, à l´emplacement de l´ancien étang. Au cours du 20e siècle, le bourg, désormais raccordé au quartier du Notic, s´enrichit de nouvelles constructions et se densifie. Il constitue désormais le second pôle résidentiel de la commune en arrière du port. Au coeur historique autour de l´église Saint-Rémi, s'ajoute un second centre autour de la place d´Estienne d´Orves, plus au nord, où se trouve la mairie.

Période(s)Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Ensemble de bâtiments hétérogènes d'époques différentes.

Références documentaires

Bibliographie
  • Le patrimoine des communes du Finistère (collection Le Patrimoine des Communes de France). Charenton-le-Pont : Flohic Éditions, 1998, t. I.

    p. 312-321
Périodiques
  • KERDREUX, Jean-Jacques. Camaret en 1831. Crozon : Avel Gornog, 1995, n° 3.

    p. 4-8