Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Bottes de marin islandais

Dossier IM22003477 réalisé en 2003

Fiche

Voir

Dénominations chaussures
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Pléneuf-Val-André
Adresse Commune : Pléneuf-Val-André
Adresse : Dahouët

Les bottes de marin islandais ne comportent pas de clous sous les semelles en bois (contrairement aux bottes de marin Terre-Neuvas), pour ne pas détruire le soufflage du pont (au moment où le pêcheur fait pivoter son corps, en s'appuyant sur ses chausses, lorsqu'il tire la ligne à la main du bord, quand "il mèque". Les bottes sont plus hautes et plus larges pour le confort et plus étanches avec les coutures intérieures que les bottes des Terre-Neuvas.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle

Paire de bottes en cuir avec semelles en bois non cloutées, fabriquées artisanalement. Dimensions : hauteur 65 cm et largeur 46 cm.

Catégories cordonnerie, patrimoine maritime
Matériaux cuir
métal
bois
Précision dimensions

la = 46 ; h = 65

Cette paire de bottes en parfait état représente un unicum, pour l'étude des conditions de vie à bord des navires de grande pêche à Islande (collection Atelier du Patrimoine).

Statut de la propriété propriété d'une association
Intérêt de l'œuvre À signaler

Annexes

  • 20032204428NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/25, Numplan 23.

Références documentaires

Bibliographie
  • ROTURIER, Patrice. Islandais, mémoire de la grande pêche. Rennes : Apogée, 1999.