Logo ={0} - Retour à l'accueil

Armoire 22

Dossier IM22004413 réalisé en 1978

Fiche

Voir

  • A réutiliser (oeuvre architecture)
Dénominationsarmoire
Numérotation artificielle22
Aire d'étude et cantonSaint-Nicolas-du-Pélem - Saint-Nicolas-du-Pélem
Adresse

Cette armoire a été réalisée dans la 2e moitié du 19e siècle à la manière des ateliers Branthôme de Rostrenen : la découpe oblique au-dessus des pieds et la traverse incurvée avec crochets se retrouvent sur de nombreuses armoires de ces ateliers. Cependant la corniche et la traverse supérieure droites indiquent une date antérieure à 1860.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Bretagne, 22, Rostrenen
Auteur(s)Auteur : Branthôme menuisier-ébéniste (?)

Cette armoire présente des pieds antérieurs galbés à coquille montant de fond, une corniche d'alignement droite, des battants à 2 panneaux, un faux dormant, des côtés à 3 panneaux superposés et un fond à 5 panneaux superposés juxtaposés. Le bâti est assemblé à coupe carrée, les traverses supérieure et inférieure des battants à coupe d'onglet, la traverse médiane à coupe carrée à joint mixte. La traverse inférieure du bâti est chantournée. Une fiche à lacets en fer fixe sur toute sa longueur chaque battant. Des clous masquent les chevilles.

Catégoriesmenuiserie, sculpture
Structuresbattant, 2, juxtaposé pied, galbé
Matériauxchâtaignier, mouluré petit cadre, courbé, chantourné, décor rapporté, décor en bas relief
fer, garniture étampé
laiton, garniture découpé, estampage
Précision dimensions

h = 215 ; la = 140 ; pr = 58

Iconographiesornementation, pilastre, rosace, bouquets
Précision représentations

Le faux dormant est constitué de 3 pilastres superposés. Des clous disposés en rosace orne le centre de la traverse supérieure du bâti et d'autres disposés en lignes soulignent la courbe des traverses médianes des battants.

Statut de la propriétépropriété privée

Annexes

  • Informations complémentaires : dossier d'archivage de 1978 :