Logo ={0} - Retour à l'accueil

Architecture du génie civil sur la commune de Saint-Erblon

Dossier IA35047850 réalisé en 2007

Fiche

Voir

Les ponts :

Aujourd'hui, il existe quatre ponts sur le territoire de la commune de Saint-Erblon. Plusieurs types de ponts sont représentés, du plus modeste (la Basse Roussais) au plus élaboré (près des Châtelliers). De plus, il existe un pont associé à un moulin au Blochet.

Entre 1849 et 1854, les routes d'Orgères et de Saint-Armel ont été percées, le pont du Vivier a été placé sur la route de Saint-Armel en 1854-1855. Il porte d'ailleurs une plaque, qui témoigne de cette année d'installation (1855), et du nom du maire de l'époque (M. Courtois). Le pont situé sur la Seiche au nord-est du village a, quant à lui, été inauguré en 1868.

Aires d'étudesIlle-et-Vilaine
Dénominationspont
AdresseCommune : Saint-Erblon
Période(s)Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Décompte des œuvres repérées 4
étudiées 0

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Editions du patrimoine, 2000.

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).