Logo ={0} - Retour à l'accueil

Architecture du génie civil sur la commune de Bourgbarré

Dossier IA35046922 réalisé en 2007

Fiche

Voir

Les ponts :

Bourgbarré est traversé par la rivière l'Ise sur près de cinq kilomètres. Quatre ponts l'enjambent actuellement. L'ancien pont du Gué construit en poutrelles d'acier, était appuyé en son centre par un pilier de maçonnerie dont on retrouve quelques éléments au bord de l'étang communal. La DDE décida en 1987 d'en construire un nouveau en béton armé d'une seule travée. Le pont de Mesneuf, lui aussi fut reconstruit. A l'origine construit en bois, il fut reconstruit en 1969 et est équipé d'un vannage manuel qui permet un niveau maximum de la rivière, et la vidange si besoin.

Le train :

En 1910, alors que le chemin de fer avait commencé à sillonner le pays, le Conseil Général projeta de lancer dans le département un petit train. Le but était de desservir en transport de voyageurs et de marchandises un bon nombre de communes. Ce train, dont la ligne reliait Rennes au Grand-Fougeray sur un parcours de 64 kilomètres, ne desservait pas directement la commune. Entre Orgères et Chanteloup, une halte facultative était prévue au village de la Missonnais. Le Tortillard passait au sud du bourg, au village de la Halleraie. Le train a traversé la commune jusqu'en 1937. En 1935, le transport des voyageurs a été supprimé et l'on transportait plutôt des marchandises (pommes, pierres, etc.).

Aires d'étudesIlle-et-Vilaine
Dénominationspont, voie ferrée
AdresseCommune : Bourgbarré
Période(s)Principale : Temps modernes
Décompte des œuvres repérées 5
étudiées 0

Références documentaires

Documents figurés
  • 4. Bourg-Barré (I.-et-V.) - Le Pont du Gué. (s.d.).

Bibliographie
  • Bourgbarré, une histoire partagée. Ville de Bourgbarré, 2006.