Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Architecture commerciale, artisanale ou industrielle sur la commune de Miniac-Morvan

Dossier IA35043903 réalisé en 2006

Fiche

Voir

La commune de Miniac-Morvan comptait deux moulins à vent à Beillac et à Gouillon et un moulin à eau, au Bas Miniac. Les moulins à vent ont tous deux disparu.

Au 19e siècle, le moulin de Gouillon, plus communément appelé le "moulin des Landes", était situé à 800 mètres au nord-est de la Verrerie. Il figure sur le plan napoléonien de 1809, au beau milieu d'une lande. Au début du 20e siècle, on en voyait encore quelques ruines.

La minoterie de Miniac-Morvan se trouvait dans le bas du bourg, une boulangerie s'y trouvait dans un bâtiment du 19e siècle. L'établissement cessa son activité en 1960.

Les maisons à boutique du bourg sont encore relativement préservées, et constituent un témoignage majeur pour l'identité de la commune. Les cafés, étaient en général tenus par les femmes alors que les maris avaient une profession annexe. L'aspect des maisons du bourg, d'une construction soignée, est un indice de l'aisance des commerçants.

Le territoire de la commune est très étendu, c'est pourquoi plusieurs commerces se trouvent en campagne dans les gros écarts. Le plus connu était le café des "quatre sans homme" à la Ville Aubry. Le quartier de la gare à la Costardais regroupe également plusieurs commerces.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Dénominations moulin, magasin de commerce
Adresse Commune : Miniac-Morvan
Période(s) Principale : Temps modernes
Décompte des œuvres repérées 8
étudiées 0