Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne rue Toussaint, puis de la Halle-aux-Blés, actuellement rue Jules-Simon (Rennes)

Dossier IA35025276 inclus dans Ancienne route royale, puis route nationale n°137 de Bordeaux à Saint-Malo (Rennes) réalisé en 1999

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées stationnement
Dénominations rue
Aire d'étude et canton Rennes ville - Rennes ville
Adresse Commune : Rennes
Adresse : rue Jules-Simon

La rue de Toussaints, citée dès 1455 (Banéat), menait à l'église Toussaints (emplacement actuel des halles centrales), depuis le pont qui enjambait la rivière. Elle se prolongeait au sud, sous le nom de rue de la Porte-Toussaint, suivant un tracé partiellement conservé dans la partie sud de la rue de Nemours, comme le montre le plan Hévin (1616), et formera une partie de la traverse urbaine de la route Bordeaux-Saint-Malo. Il s'y trouvaient des pompes à incendie. Dite rue du Pont-Neuf, au 17e siècle, rue d'Orléans jusqu'au milieu du 18e siècle, puis rue de la Halle-aux-Blés en 1820, elle prend son nom actuel en 1901. Le plan dessiné par l'architecte Gohier, en 1819, pour illustrer le projet de construction de deux halles, au Pré-Botté, figure la rectification partielle de la voie qui doit aboutir à une vaste place rectangulaire, accueillant une halle au blé, en son centre. La rectification de la voie, entre la rue du Pré-Botté et la rue Vasselot, est votée en 1855 mais le plan de 1881 indique que les travaux ne sont pas réalisés. La partie sud de la voie, qui forme la limite est de la place de la Halle-aux-Blés, apparaît sur le plan de 1896. Sa rectification et son élargissement sont partiellement réalisés autour de 1930, au moment de la construction de la chambre de commerce, puis à la fin des années cinquante, dans le cadre de l'opération de rénovation urbaine de l'îlot Jules-Simon. Dans cet îlot, les maisons dépendaient de l'ancien couvent occupé, entre 1614 et 1631, par les Grandes Ursulines et, entre 1676 et 1758, par les Dames de la Retraite, qui y font construire une chapelle, en 1682. Les bâtiments, acquis par la Communauté de Ville, furent vendus au détail entre 1768 et 1770.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1819, daté par source
1855, daté par source
Auteur(s) Auteur : Gohier, architecte, attribution par source
Typologies chemin-rue

Données complémentaire architecture Rennes

HYPO mutation
PHYPO ancien faubourg
SCLE1 15e siècle
IAUT sans objet
ICHR typicum
IESP typicum aire d'étude
ICONTX structurant
ITOPO site de périphérie
POS sans objet
SEL repéré
NATURE mixte
RESEAU réseau principal pénétrant
MORPHO sans objet
IMPBA autre cas
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. C. Rennes. Série O ; 1 O 359. Voirie urbaine. Canton sud-est. Rue de Nemours (1832-1895) .

Documents figurés
  • [1819]. Plan de la place du Pré-Botté avec l'emplacement de la halle aux toiles, dessin, par Gohier, 1819 (A. C. Rennes ; 3 Fi 34).

  • [1616]. Rennes, ville capitale de Bretagne et siège du Parlement 1616, fac-similé du plan de l'Histoire de Bretagne de Bertrand d'Argentré, 3 éd., 1618 (A. C. Rennes ; 1 FI 42).

  • [1726]. Plan de Rennes, levé par Forestier, gravé par Robinet, 1726 (B. M. Rennes).

  • [1861]. Plan de la ville de Rennes, avec indication des travaux exécutés depuis 1855, sous l'administration de M. A. de Léon, en voie d'exécution au 1er mai 1861 ou votés par le conseil municipal, lithographie, Oberthür éditeur (A. C. Rennes ; 1 Fi 76).

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le Vieux Rennes. Rennes : Plihon et Hommay, [1911].

    p. 253-254