Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancienne imprimerie dite Journal Ouest-Eclair, puis la Presse Rennaise, actuellement Journal Ouest-France, 34 rue du Pré-Botté (Rennes)

Dossier IA35027426 inclus dans Rue du Pré-Botté (Rennes) réalisé en 1996

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • bureau
Destinationsétablissement administratif d'entreprise
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, bureau
Dénominationsimprimerie
Aire d'étude et cantonRennes ville - Rennes ville
AdresseCommune : Rennes
Adresse : 34 rue du
Pré-Botté
Cadastre : 1980 BS 445, 444

Journal Ouest Eclair fondé en 1899 par deux catholiques républicains, Félix Trochu, prêtre d'Ille-et-Vilaine et un avocat, Emmanuel Desgrées du Lou, aidés de quelques amis, tous engagés dans le combat social. L'objectif de l'Ouest Eclair suit un engagement pour la lutte et la justice traduite dans l'Encyclique de Léon XIII portant sur la condition des ouvriers à l'époque d'une industrialisation intense. Le 2 août 1899, 1 800 exemplaires du premier numéro sont tirés. En 1909, construction, par l'architecte Eugène Guillaume, de l'imprimerie du journal républicain, actuelle rédaction locale du journal régional Ouest France. En pleine prospérité, l'Ouest Eclair développe ses éditions en direction du Finistère, puis vers la Normandie, le Maine et les Pays de la Loire. Plusieurs campagnes de construction se succèdent en 1912, 1913 et 1915. En 1925, l'Ouest-Eclair, répandu dans 12 départements de l'Ouest, tire chaque matin 250 000 exemplaires. Le 22 janvier 1926, constitution, par Paul Desgrées du Lou, de la SA la Presse Rennaise au capital de 25 000 f. Cette société a pour objet l'exploitation d'un journal traitant de sujets politiques, littéraires, scientifiques, religieux, économiques et d'annonces. Le 30 septembre 1944, création de la société anonyme d'Editions Ouest-France au capital de 392 000 f. En 1949, l'architecte Chouinard entame une campagne de construction. En 1950, un atelier est surélevé. En 1971, l'activité principale concerne l'édition de journaux et exerce, comme activité annexe, l'imprimerie. La superficie totale du journal Ouest-France couvre 4800 m2 à Rennes et 105 545 m2 à Chantepie, banlieue sud de Rennes. En 1991, Ouest France décentralise sa fabrication. Le premier quotidien français installe sa septième rotative à La Chevrolière, près de Nantes (44). Aujourd'hui, Ouest France est toujours actif. En 1911, mention d'une chaudière à vapeur construite par MM. Winkler, Fallet et Cie, à Berne (Suisse). En 1971, Le matériel de production comprend, pour la composition programmée, 10 élektrons, 2 monarchs, 2 IBM 360 205 ; pour la photocomposition, 2 lumitypes ; pour la composition traditionnelle, 54 linotypes et pour limprimerie 32 rotatives. En 1991, le matériel utilisé à Nantes est le même qu'à Rennes : une rotative offset suédoise Minners Nohab grande largeur d'une capacité de production de 65 000 exemplaires de 56 pages à l'heure avec 12 pages quadri. En 1971, Ouest-France emploie 1583 personnes.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1909, daté par source
1912, daté par source
1913, daté par source
1915, daté par source
1949, daté par source
1950, daté par source
Auteur(s)Auteur : Guillaume Eugène et René architecte attribution par source
Auteur : Chouinard Louis architecte attribution par source

Imprimerie située à l'angle de deux rues présentant d'une part une façade richement ornée du côté des anciens bureaux, construite en tuffeau, calcaire et granite, d'autre part une façade dénuée de tout motif ornemental du côté de l'atelier de fabrication, construite en brique bicolore. L'angle de l'imprimerie se compose d'un porche ornemental dans-oeuvre inséré dans une tour dans-oeuvre percée d'une haute baie en plein-cintre sur deux niveaux et couverte d'un dôme carré en ardoise. L'entrée du porche est abritée par une très belle marquise en fer forgé de style art nouveau avec l'inscription "Ouest-France". L'ensemble compte deux étages carrés et un étage de comble couverts d'un toit à longs pans brisés en ardoise. L'élévation des bureaux est soulignée par des rythmes verticaux traduits par des travées et par des rythmes horizontaux traduits par des cordons et des corniches. Cette façade bien proportionnée et richement décorée présente un brisis percé d'une vaste lucarne-attique avec fronton chantourné. Par opposition, l'élévation très ajourée de l'atelier, remaniée, a conservé les éléments porteurs, d'étroits murs de brique qui ne sont pas sans rappeler les pilastres antiques, puis horizontalement une ossature métallique et de longues corniches.

Murstufeau
granite
pierre de taille
Toitardoise
Étages2 étages carrés, étage de comble
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Annuaire officiel d'Ille-et-Vilaine : administratif, industriel et commercial,1928, Rennes.

    1909-1939
  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série S ; 8S 68. Déclarations de machines à vapeur (1911-1918) .

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série M ; 10M 68. Travail. Agitations ouvrières (1900-1901) .

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série M ; 10M 79. Travail. Agitations ouvrières, Rennes (1920) .

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série U ; 6U1. Tribunal de commerce de Rennes, dépôt d'actes de société.

    (1926)
  • A. M. Rennes. Série F ; 3F 23. Travail. Grèves ouvrières. Réunions revendicatives, accords intervenus, secours (1832-1952) .

  • A. C. Rennes. Voirie ; 100 W 23. Devantures, enseignes, panneaux publicitaires.

    (décembre 1907)
  • A. C. Rennes. Série I ; I 78. Police, hygiène publique, salubrité. Imprimerie de librairie. Vente et colportage de journaux. Rapport avec la presse périodique. Affichage public (1829-1942) .

  • A. C. Rennes. Permis de construire ; 799 W 39. Rue Pré-Botté (1912-1957) .

  • A. C. Rennes. Série W ; 31W 94. Ouest-France. Projet de transfert du journal dans la zone industrielle de Chantepie, rayon d'action de la diffusion du journal (1963-1968) .

  • A. C. Rennes. Série W ; 1057W 10. France Graphique (janvier 1991) .

Documents figurés
  • L'hôtel et l'imprimerie d'un quotidien régional à Rennes. Elévation de l'atelier, plan aquarellé, René Guillaume (A. P.).

  • L'hôtel et l'imprimerie d'un quotidien régional à Rennes. Coupe sur l'atelier, plan aquarellé, René Guillaume (A. P.).

  • L'hôtel et l'imprimerie d'un quotidien régional à Rennes. Coupe sur les bureaux, plan aquarellé, René Guillaume (A. P.).

  • L'hôtel et l'imprimerie d'un quotidien régional à Rennes. Plan de l'entresol, plan aquarellé, René Guillaume (A. P.).

  • L'hôtel et l'imprimerie d'un quotidien régional à Rennes. Plan de l'étage, plan aquarellé, René Guillaume (A. P.).

  • Détail de la maçonnerie, plan aquarellé, René Guillaume (A. P.).

Bibliographie
  • LAURENCEAU Elise. "Immeuble et imprimerie Ouest-France". In Bretagne XXe, un siècle d'architectures, (sous la direction de P. Dieudonné), ed. Terre de Brume - AMAB, 2001.

    p. 60-61
  • LAGREE, M., HARISMENDY, P.-O. L'ouest-Eclair, naissance et essor d'un grand quotidien régional, PUR, Rennes, 2000 (Histoire).

Périodiques
  • Annuaire technique régional. Bretagne : Ille-et-Vilaine, 1971.

  • HUTIN, F.-R. Il y a cent ans, la création de l'Ouest-Eclair . In Ouest-France lundi 2 août 1999, p. 1.

  • L'illustration économique et financière, Paris, 11, N° spécial Ille-et-Vilaine, 1925.

    p. 44