Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ancien pensionnat et école des Filles de la Sagesse, puis hôpital dit clinique de la Sagesse, 17 quai d' Ille-et-Rance (Rennes)

Dossier IA35024150 inclus dans Quai d'Ille-et-Rance (Rennes) réalisé en 2000

Fiche

Destinationshôpital
Parties constituantes non étudiéeschapelle, logement
Dénominationspensionnat, école
Aire d'étude et cantonRennes ville - Rennes ville
AdresseCommune : Rennes
Adresse : 17 quai d'
Ille-et-Rance
Cadastre : 1842 A 593, 594 ; 1980 AE 137, 312, 313

Selon Guillotin de Corson, les Filles de la Sagesse fondent un pensionnat et une école charitable dans le faubourg de Brest, en 1724. La chapelle est dédiée à sainte Philomène. Les permis de construire conservés aux archives communales indiquent que l'édifice, visible sur le cadastre de 1842, est agrandi vers 1910 d´un corps de bâtiment prolongeant une chapelle, puis en 1913, d´une buanderie construite par l´entrepreneur Delagrée sur les plans de l´architecte Georges Nitsch. En 1933, le corps de bâtiment de trois étages carrés bordant le quai, au nord, est surélevé de deux étages par l´entrepreneur Charles Badault, sur les plans de l´architecte Paul E. Lory. En 1966, son toit en terrasse sera remplacé par un couvrement en charpente. En 1951, l'édifice alors à usage de clinique est agrandi, sur les plans des architectes Derrouch & Rual, d´un corps de bâtiment de sept étages implanté perpendiculairement, à l´ouest, et d´un logement construit en bordure de la rue du Père-Grignon, pour les religieuses, et d'un bâtiment abritant deux salles de classe enfantine, une cuisine et une salle de communauté, construits en 1956. En 1967, les mêmes architectes dessinent les plans de l´extension qui doit prendre place au sud de la chapelle, entraînant la destruction du bâtiment d´origine. L´aile, destinée à accueillir les services d´oto-rhino laryngologie et d´ophtalmologie est réalisée en deux tranches. Le descriptif indique que cette extension (aujourd'hui détruite) était constituée d´une ossature en béton armé et de béton banché avec un revêtement de moellons de schiste au niveau du rez-de-chaussée et un parement de maçonnerie aux étages. Les planchers étaient formés d´un hourdis de terre cuite avec une dalle de répartition en béton armé. L´aile de 4 étages carrés abritait le service des admissions au rez-de-chaussée, des chambres destinées aux malades dans les trois premiers étages, une salle d´opération au 4e étage. L´aile de 3 étages carrés abritait des salles de soin au rez-de-chaussée et des bureaux aux étages.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1913, daté par source
1933, daté par source
1951, daté par source
1956, daté par source
1966, daté par source
1967, daté par source
Auteur(s)Auteur : Nitsch Georges architecte attribution par source
Auteur : Delagrée entrepreneur attribution par source
Auteur : Lory Paul E. architecte attribution par source
Auteur : Badault Charles entrepreneur attribution par source
Auteur : Derrouch & Rual agence d'architecture attribution par source
Personnalité : Congrégation des Filles de la Sagesse
Congrégation des Filles de la Sagesse
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire attribution par source

La chapelle et le premier corps de bâtiment sont construits, au nord de la parcelle, en moellons de schiste. L´extension perpendiculaire réalisée en 1951, de 7 étages carrés, est constituée d´une ossature en béton armé et d´un remplissage de briques creuses avec un revêtement de briques de parement.

Mursschiste
brique creuse
béton
moellon
béton armé
Toitardoise
Étagesrez-de-chaussée surélevé, 5 étages carrés, étage de comble, 7 étages carrés
États conservationsvestiges
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. C. Rennes. Permis de construire ; 764 W 15. Quai d'Ille-et-Rance (1910-1967) .

  • A. C. Rennes. Permis de construire ; 799 W 13 ; Rue du Père-Bourdon (1966-1970), rue du Père-Grignon (1924-1971) .

Documents figurés
  • [1842]. Plan cadastral parcellaire de la commune de Rennes. Section A, dite de l'hôtel de ville, 4e feuille, dessin, Jouchel du Ranquin, Roger, Viel, Ferré et Simon géomètres, 1842 (A. D. Ille-et-Vilaine).

Bibliographie
  • GUILLOTIN DE CORSON, Abbé. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes.

    p. 221, 454, 661