Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien hôtel des Nétumières, actuellement caisse d'épargne

Dossier IA35023489 inclus dans Avenue de la Gare, dite avenue Napoléon III, actuellement avenue Jean-Janvier réalisé en 1996

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • remise
    • jardin
    • clôture de jardin
    • portail

Dossiers de synthèse

Destinations hôtel, caisse d'épargne
Parties constituantes non étudiées remise, jardin, clôture de jardin, portail
Dénominations hôtel
Aire d'étude et canton Rennes ville - Rennes ville
Adresse Commune : Rennes
Adresse : 14 avenue Jean-Janvier
Cadastre : 1980 BS 543

Hôtel construit en 1870 par l'entrepreneur Nottin, sur les plans de l'architecte Jean-Baptiste Martenot. Extension d'une travée de la Caisse d'Epargne, en 1937 par l'entrepreneur Colin. Reconstruction des bâtiments en 1949, sur les plans de l'architecte Georges Maillols.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates 1870, daté par source
1937, daté par source
1949, daté par source
Auteur(s) Auteur : Martenot Jean Baptiste, architecte, attribution par source
Auteur : Nottin, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Colin, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Maillols Georges, architecte, attribution par source
Personnalité : Nétumières, commanditaire, attribution par source

Hôtel de type pavillon en rez-de-chaussée surélevé, étage carré et étage de comble, construit en calcaire appareillé en pierre de taille, pour les façades visibles de la rue, en moellons de schiste pour les façades postérieures. Elévation sur rue à 5 travées. Accès en pignon par un porche latéral hors oeuvre. Initiales NG sur les garde-corps des balcons et balcon filant du premier étage.

Murs calcaire
schiste
pierre de taille
moellon
Toit ardoise
Étages rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Typologies hôtel de type pavillon

Données complémentaire architecture Rennes

HYPO hôtel à fonctions combinées
PHYPO implantation en coeur de parcelle mais terrain très petit et fonction caisse d'épargne ; cour et arcades en fond de parcelle
NOTA porche ; vestibule ; édicule de jardin
IMPA parcelle sur rue
CBATI isolé
IMBATI en coeur de parcelle
ESPAL cour antérieure
ESPAP autre
IAUT unicum
ICHR typicum
IESP unicum aire d'étude
ICONTX structurant
ITOPO site d'avenue
PINTE Cet hôtel particulier est d'une qualité architecturale exceptionnelle à Rennes, malgré les aménagements ultérieurs qui perturbent la lecture de cet édifice original dans l'organisation des parties constituantes : le fond de scène du jardin, en fait réduit à une simple cour arrière, le porche monumental et le vestibule avec escalier d'honneur qui montre la capacité d'invention de l'architecte qui choisit une formule différente mais tout aussi prestigieuse que celle de l'hôtel Léofanti. L'édifice est représentatif de la formule mise au point par Martenot dans la conception des hôtels urbains, dont les puissants volumes dialoguent avec l'espace public de la rue. Ici cependant, contrairement à l'hôtel Léofanti (1875) ou à l'hôtel Léon des Ormeaux(1880), l'implantation en milieu de parcelle avec un recul significatif derrière une grille à claire voie et un rez-de-chaussée surélevé, joue sur l'ambiguïté de ce qu'on montre et qui reste pourtant hors d'atteinte.
POS 3
SEL sélection requise
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. C. Rennes. Arrêtés de voirie. 1870.

  • A. C. Rennes. Permis de construire ; 764 W 1. Avenue Jean-Janvier (1919-1938) .

  • A. C. Rennes. Permis de construire ; 764 W 2. Avenue Jean-Janvier (1939-1955) .

Bibliographie
  • VEILLARD, Jean-Yves. Rennes au 19e siècle, architectes, urbanisme et architecture. Rennes : éditions du Thabor, 1978.

    p. 394-395, 511