Logo ={0} - Retour à l'accueil

Alignement de maisons, la Chouannière (Marcillé-Raoul)

Dossier IA35049556 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsmaison, ferme
Aire d'étude et cantonPays de Fougères - Antrain
AdresseCommune : Marcillé-Raoul
Lieu-dit : la Chouannière

L’alignement de la Chouannière se trouve au sud du bourg de Marcillé-Raoul dans un écart relativement important au vu du nombre du bâtiments qui le composait en 1823 lors de la levée du cadastre napoléonien et encore aujourd’hui.

L’alignement qui nous concerne est figuré sur le cadastre napoléonien, il se compose de trois corps de bâtiment disposés en alignement. Celui du milieu est le plus élevé et le seul daté. En effet, on peut lire sur le linteau de la porte (aujourd’hui remaniée en fenêtre) 1703. Au-dessus de ce linteau se trouve une jolie niche à statue. Il s’agit du seul bâtiment présentant un intérêt dans cet alignement même si celui-ci a subi quelques remaniements notamment au niveau des ouvertures : jour bouché, porte transformée en fenêtre, ajout de percements…

Période(s)Principale : 1er quart 18e siècle
Secondaire : 19e siècle
Dates1702, porte la date

Les matériaux de construction sont le granite et le schiste. Employé en moellon dans la maçonnerie, le granite est en pierre de taille pour les encadrements d’ouvertures. Malgré des transformations récentes apportées sur les bâtiments de l’alignement, il reste des éléments anciens témoignant de l’ancienneté du bâtiment qui les porte. Parmi ces éléments anciens, on retrouve les chanfreins des encadrements, date portée, décor de la niche à statue. Les dépendances situées autour de cet alignement sont construites en moellon de granite et en terre.

Mursschiste moellon
granite pierre de taille
terre
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée