Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Alignement de maisons, L'Aubougère (Landéan)

Dossier IA35130969 réalisé en 2013

Fiche

L'alignement de maisons situé à l'Aubourgère se composait de trois habitations.

La partie nord de l'alignement est composée d'un cellier, d'une pièce de vie à feu unique munie d'une très belle cheminée à linteau à crossettes qui possède également une corniche. A gauche de la cheminée se trouve une niche murale. La partie sud de l'édifice est composée d'un cellier ainsi que d'une pièce à feu unique munie d'une cheminée à linteau monolithe à crossettes portant la date de 1666. L'étable, munie d'une grande porte, est située au nord de l’ensemble. Le cellier se situe également au nord en retour d'équerre et a été en grande partie remanié en 1903 avec d’anciennes pierres d’encadrement prises dans une maison existante juste à côté. L’ensemble présente des combles en surcroit.

Des remaniements ont été effectués sur la façade en 1948. Les ouvertures ont légèrement été élargies. De plus, la fenêtre de gauche au rez-de-chaussée, du bâtiment central, devait initialement être une porte.

La ferme voisine a été complètement remaniée au début du 21e siècle empêchant une lecture du bâti. Cependant, le propriétaire a conservé l’ancienne cheminée de la ferme dans son annexe. Celle-ci comporte deux visages sur ses piédroits ainsi qu'un linteau monolithe à crossettes portant la date de 1664.

Dénominations maison, ferme
Aire d'étude et canton Pays de Fougères - Fougères Nord
Adresse Commune : Landéan
Lieu-dit : L'Aubougère

L'alignement de trois maisons situé à l'Aubourgère fut construit dans le 3e quart du 17e siècle. Le linteau d'une des cheminées porte en effet la date de 1666 et les éléments architecturaux présents confirment cette époque : ainsi les encadrements d'ouvertures chanfreinés, les linteaux ornés d'accolade, le style des cheminées, tout concorde.

Une cheminée située dans la ferme voisine porte également une date de cette époque (1664).

Période(s) Principale : 4e quart 17e siècle

Les matériaux employés pour cet édifice sont le granite, utilisé en moellon pour les murs et en pierre de taille pour les encadrements. La toiture est couverte d'ardoise. Les murs mesurent de 0,60 à 0,80 mètre d'épaisseur. Les charpentes sont anciennes sauf en partie centrale où elle fut très remaniée. Le toit à deux pans aujourd'hui couvert en ardoise était autrefois couvert d'essantes en châtaigner.

Plusieurs ouvertures possèdent des linteaux surmontés d'une accolade et parfois d'une petite croix notamment sur la fenêtre basse à gauche de l'entrée. Au même endroit la fenêtre haute possède un appui mouluré.

Murs granite moellon
Toit ardoise
Couvrements
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929

(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Kocourek Frédéric-Nicolas - Bardel Stéphanie