Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

2ème ferme, les Loges (Sens-de-Bretagne)

Dossier IA35037696 réalisé en 2005

Fiche

Parties constituantes non étudiées cellier, remise, dépendance
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Ille-et-Vilaine - Saint-Aubin-d'Aubigné
Adresse Commune : Sens-de-Bretagne
Lieu-dit : les Loges
Une loge était mentionnée à cet endroit sur le cadastre napoléonien. Il pourrait s'agir de la dépendance actuelle, qui était à l'origine un logis, comme en atteste la présence d'une cheminée à l'intérieur. En 1827, il existait plus d'une douzaine de loges réparties sur le territoire communal. Elles étaient construites par des ouvriers trop pauvres pour payer une location. Ces habitations élevées sur des chemins communaux ne comportaient qu'une seule pièce de 20 à 25 m2. Les murs étaient composés de glaise mélangée à de la paille. C'est, par ailleurs, ces constructions qui ont donné le nom de cet écart : Les Loges. Le logis de cette ferme était vraisemblablement une ancienne loge construite après 1827. Il a cependant été remanié à la fin du 19e siècle. La remise qui relie les deux bâtiments n'existait pas en 1967.
Période(s) Principale : 19e siècle

Les bâtiments de cette ferme sont organisés en alignement et en bordure de la route menant au Grand Aunay. Le logis est construit en terre mais sa façade présente un parement en moellon de grès. La maison à une pièce est éclairée par une porte et une fenêtre. Le comble est percé d'une porte haute. Les encadrements des ouvertures et le chaînage d'angle sont en granite.

Murs grès
terre
moellon
Toit ardoise
États conservations remanié

Données complémentaires architecture IP35

HYPOI sans objet
HYPOE en alignement
MURS1 grès ; moellon ; terre
SCLE1 19e siècle
IAUT typicum
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX intégré
SEL repéré
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20053512685NUC : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Documents figurés
  • Commune de Sens, section C dite d'Aunay, en trois feuilles, première feuille, par M. Cheval père, géomètre, échelle 1/2500e (9).